Microsoft rejette toute idée de rachat de SAP

Interrogé à l'occasion d'une conférence avec des analystes à Mumbai, Steve Ballmer a qualifié de simple rumeur de marché la possibilité pour Microsoft de mettre la main sur SAP. Il est vrai que depuis l'annonce d'une émission obligataire d'un montant astronomique de 3,75 milliards de dollars, analystes et blogueurs fantasment sur l'éventualité d'un méga rachat de l'éditeur de progiciels allemand par la firme de Redmond. Cette dernière qui dispose par ailleurs d'une trésor de guerre immédiatement mobilisable de 25 milliards de dollars. Mais après l'échec de la tentative du rachat de Yahoo fin 2008, Microsoft ne souhaite certainement pas se lancer de nouveau dans l'aventure d'une OPA hostile.

Annonces Google