Satyam et Wipro bannis des contrats de la Banque Mondiale

L'organisme international a publié la liste noire des sociétés désormais exclues de ses appels d'offres en raison de leurs mauvaises pratiques. Il s'agit notamment de la SSII indienne, Satyam, actuellement dans la tourmente pour des malversations comptables présumées. Satyam ne pourra ainsi assurer de prestations pour le compte de la Banque Mondiale durant une période de 8 ans. Mais il ne s'agit pas de la seule SSII indienne. En effet, Wipro figure également sur cette liste noire et ce pour une période s'échelonnant de juin 2007 à 2011. La dernière entreprise à apparaître sur la liste de l'organisme est Megasoft Consultants (implantée aux Etats-Unis et en Inde), pour une durée de 4 ans à compter de décembre 2007.

Annonces Google