Android arrive sur les mini-PC à bas coût

Alors que le système d'exploitation de Google se démocratise sur les smartphones, ses atouts en matière de navigation Internet poussent des constructeurs d'ordinateurs à bas coût à s'intéresser à lui.

Android, le système d'exploitation basé sur Linux de Google, arrive sur les ordinateurs portables. Cet OS est, conçu pour les téléphones portables (surtout ceux qui se connectent à Internet), sera en effet présent sur l'ordinateur portable Alpha 680 de la société Skytone. Un produit qui devrait être commercialisé au prix de 250 dollars au mois de juin prochain.

Les intégrateurs d'Android dans l'univers des PC ciblent les gammes d'ordinateurs à bas coût, popularisés par Asus il y a plus d'un an, et qui se destinent eux aussi à un usage Internet. Un marché nouveau, mais qui explose.

Les constructeurs étaient tous des plus méfiants à l'arrivée de ces ordinateurs peu équipés, aux performances limitées. Mais tous, de Lenovo à Toshiba en passant par HP se sont peu a peu rendus à l'évidence courant 2008 de la nécessité de présenter au public des ordinateurs à bas coût dans leur gamme. De fait, à la fin 2008, les ordinateurs à bas coût représentaient une part de marché de 10% des ordinateurs portables en France, alors qu'ils n'existaient pas un an avant.

Le marché des systèmes d'exploitation qui équipent ces ordinateurs à bas coût est donc lui aussi en pleine expansion. Ce marché aura offert à Windows XP une seconde vie inattendue, du fait de sa capacité à fonctionner sur des plates-formes techniques peu puissantes, avec des processeurs de type Atom d'Intel.

L'arrivée d'Android pourrait bouleverser la donne, et empêcher Microsoft de remporter la manche

Pour les distributions Open Source à base de Linux, ce marché a aussi été vu comme une opportunité. Mandriva, Ubuntu, Xandros, autant de solutions qui, il faut le reconnaître, ne supportent pas la comparaison avec le produit de Microsoft en termes d'adoption par les utilisateurs.

Mais l'arrivée d'Android pourrait bouleverser la donne, et empêcher Microsoft de remporter la manche suivante. Le groupe prépare en effet une version dédiée de Windows 7 pour les futures générations d'ordinateur à bas coût.

Déjà, HP a déclaré qu'il était plutôt intéressé par un portage d'Android sur ses propres produits, Asus se montre également intéressé, alors qu'a contrario Acer explique avoir effectué des tests non concluant.

Elargissement sur le marché des smartphones


Pourtant, la marque devrait proposer prochainement des smartphones équipés de ce système d'exploitation. De même, Samsung vient de présenter un téléphone équipé d'Android, qui devrait être disponible dès juin prochain. Sony-Ericsson et Motorola sont également sur les rangs.

HTC ne devrait donc plus être le seul à profiter du produit de Google sur le secteur des smartphones. Aux Etats-Unis, un million de téléphones HTC Google ont été écoulés en six mois.

A noter également que Nokia a également senti l'air du temps, et vient d'annoncer que sa distribution Symbian S60, l'OS qui équipe une part non négligeable des téléphones portables, vient d'être portée, à titre expérimental pour l'instant, sur un processeur Atom.

Windows / Google

Annonces Google