La virtualisation : l'informatique au-delà du réel

S'il est un phénomène IT qui a réellement pris son envol en 2008, c'est bien la virtualisation. Qu'elle concerne les postes de travail, les serveurs, le stockage ou encore les applications, elle est aujourd'hui au centre des préoccupations des DSI pour optimiser la gestion de leur infrastructure et réduire les coûts.

Selon le cabinet d'études Gartner, le marché de la virtualisation des postes de travail devrait d'ailleurs atteindre le milliard de dollars de revenus d'ici à 2011, tandis que le nombre de postes virtualisés, estimés aujourd'hui au nombre de 6 millions, devrait être multiplié par 100 à cette échéance.

Le monde de la virtualisation aura également été secoué en 2008 par une série de concentrations stratégiques : le rachat de LeftHand Networks par HP pour la bagatelle de 360 millions de dollars, de Qumranet par Red Hat pour 107 millions de dollars ou encore de NetEffect par Intel. Sans oublier le lancement d'Ulteo, offre hexagonale de poste de travail virtualisé.

Suggestions de contenus