Microsoft poursuit sa politique commerciale agressive pour Windows 7

Alors que la campagne de préventes en juillet a été un franc succès, Microsoft met désormais l'accent sur les entreprises qui négocient de gros volumes de licences.

Alors que la sortie de Windows 7 n'est prévue que le 22 octobre prochain, Microsoft met les bouchées doubles pour que l'adoption du successeur de Vista soit une pleine réussite, auprès des particuliers mais aussi - et surtout - des entreprises.

Après une campagne éclair de préventes en juillet dernier (lire l'article Windows 7 : l'incroyable talent d'hypnotiseur de Microsoft du 17/07/2009) qui a rencontré un succès fulgurant, l'éditeur s'attaque désormais aux entreprises qui ont l'habitude de négocier leurs licences en volume.

Jusqu'au 28 février 2010, Microsoft invite ces entreprises à contacter leur revendeur afin de connaître les ristournes accordées sur les licences de l'édition professionnelle du système d'exploitation.

La ristourne pourrait atteindre, pour les entreprises qui négocient en gros, 35% en France

Cette mise à niveau concerne les machines équipées de Windows Vista Business ou Windows XP Pro. Selon le site de 01, le rabais pourrait aller jusqu'à 35% en France alors qu'il n'est que de 15% aux Etats-Unis.

Le prix de Windows 7 Professionnel pourrait ainsi être proposé à environ 85 euros HT par poste.

Actuellement, selon les statistiques fournies par Net Applications aux Etats-Unis, qui mesure les chiffres des OS utilisés par environ 160 millions de visiteurs uniques, Windows 7 aurait d'ores et déjà franchi la barre fatidique du 1%, ayant connu une hausse de 0,3% en août, pour atteindre à la fin de l'été 1,2%.

La part de marché de Windows 7 a plus que doublé depuis mai, moment du lancement de la RC du système d'exploitation par Microsoft.

Pendant le mois d'août 2009, la part de marché de Windows XP a quant à elle décliné de 1,1%, à 71,8%. C'est, avec Windows 7, Vista qui en a profité, gagnant 0,9% sur le mois, à 18,8%, son plus haut historique.

L'ensemble des systèmes d'exploitation Windows a gagné 0,02% de parts de marché en août par rapport au mois précédent, totalisant 93% de parts de marché, tous systèmes d'exploitation confondus.

Annonces Google