Emulex rejette l'offre de rachat non-sollicitée de Broadcom

Le conseil d'administration d'Emulex vient d'annoncer qu'il rejetait l'offre de rachat non-sollicitée qu'avait proposée la société américaine Broadcom. L'offre était d'un montant total de 764 millions de dollars, soit 9,25 dollars par action. Pour le conseil d'administration, cette offre ne reflétait pas la valeur réelle de la société.

Annonces Google