Trimestriels : les acteurs américains touchés par la crise Infineon dans le rouge

Le fondeur spécialisé dans les processeurs destinés aux cartes graphiques se lance dans les processeurs à destination des ordinateurs portables à bas coût. Une issue au bout de laquelle il trouvera peut-être le succès, et la croissance, qui n'est pas pour l'heure au rendez-vous.

Depuis une année, le chiffre d'affaires ne fait que chuter, passant en un an de 1,2 milliards de dollars à seulement 481 millions de dollars. Pire, le bénéfice net c'est ce trimestre transformé en perte, de 147 millions de dollars. Le triosième trimestre 2008 avait lui aussi été entaché d'un perte, de 120 millions de dollars.