L'Etat français rentre au capital de Gemalto

L'Etat français rentre au capital de Gemalto par le biais du Fonds Stratégique d'Investissement (FSI), créé à l'automne dernier pour faire face à la crise. Gemalto, spécialiste de la fabrication de cartes à puces, est  la sixième société française à bénéficier de ce fond, créé dans le but de soutenir des sociétés jugées « stratégiques ». Le FSI va investir 160 millions d'euros dans l'entreprise, soit 8% du capital.

API / GEMALTO

Annonces Google