L'iPhone 3.0 s'adresse également aux entreprises

Travail collaboratif, fonction de recherche, alerte, sécurité accrue... La version 3.0 de l'OS apporte son lot de nouveautés à destination des professionnels.

Mardi dernier, Apple a donné plus de détails sur les évolutions de la version 3.0 du firmware de l'IPhone, dont le lancement est prévu d'ici cet été. Parmi les évolutions les plus notables figure l'instauration du copier-coller. Pour les professionnels utilisant par exemple la messagerie du terminal, cette fonctionnalité qui manquait dans les versions précédentes apportera une valeur ajoutée immédiate.

L'introduction d'un dictaphone (Voice Memo), avec la possibilité d'envoyer des messages vocaux par mail, est elle-aussi potentiellement intéressante pour certains professionnels nomades désireux de garder des traces vocales en toutes circonstances. Enfin l'ajout d'un moteur de recherche (Spotlight) permettra de retrouver plus facilement les  documents stockés sur l'appareil, quel que soit le format (SMS, mail, etc.).

Un kit de développement (en beta) a été mis à la disposition des développeurs pour mettre en valeur les capacités de l'Iphone 3.0. Sur le plan de la sécurité, la version 3.0 du firmware introduit l'activation de réseaux privés virtuels à la demande et la gestion de la révocation de certificats d'authentification. Côté travail collaboratif, il sera possible d'activer un réseau Bluetooth en peer-to-peer, pour partager des documents entre Iphone par exemple. Autre fonction réseau : la connexion automatique à des hot spots Wi-fi.

Une fonction de notification fera également son apparition. Elle génèrera des alertes à l'occasion de l'arrivée d'un nouveau mail par exemple, au tout autre type d'événement. Une possibilité qui se révèle indispensable en vue de l'intégration d'une partie d'un processus métier au terminal (la validation d'une commande par un commercial en déplacement par exemple).

L'impact de cette mise à jour pour les entreprises sera-t-il aussi important que celui de la version 2.0 ? Rien n'est moins sûr. L'Iphone 2.0 avait en effet introduit la connectivité 3G, ainsi que le support de plusieurs applications SI très rependues – comme Microsoft Exchange ou les VPN Cisco. Reste que l'arrivée de grands éditeurs d'ERP sur la plate-forme pourrait changer la donne. C'est le cas de SAP qui a récemment signé un accord avec Sybase dans l'optique de faciliter l'accès à son progiciel  depuis le terminal d'Apple.

Apple / Moteur de recherche

Annonces Google