Microsoft continuera de patcher Windows XP après avril 2014

Pour ses clients grand compte ayant opté pour un programme de support technique dédié, Microsoft devra continuer à produire des patches pour son système d'exploitation. Va-t-il les mettre à disposition ?

Après le 8 avril 2014, le support technique de Windows XP s'arrêtera pour les utilisateurs grand public du système d'exploitation de Microsoft. A cette date, on devrait encore compter 33% des PC dans le monde équipés de l'OS, et près de 75% en Chine. Et Microsoft arrêtera pourtant de diffuser des patches, les mises à jour du système d'exploitation. De diffuser, mais pas de produire. En effet, certains des clients grand compte de l'éditeur ont souscrit un programme de support dédié. Coûtant environ 200 dollars par poste, celui-ci permet d'avoir accès à l'ensemble des mises à jour critiques gratuitement et de pouvoir, contre paiement à l'unité, de disposer des patches dits importants. Les mises à jour mineures du système d'exploitation ne sont, elles, pas disponibles dans le cadre de ce programme de support et ne devrait, donc, pas être produites.

Si les patches sont effectivement produits par Microsoft, qu'est-ce qui l'empêcherait de les diffuser au grand public ? Dans un premier temps, ne pas froisser ses clients grand compte ayant payé - fort cher trouvent ces derniers - pour avoir accès aux mises à jour. L'éditeur pourrait donc opter pour deux possibilités : soit mettre à disposition uniquement les patches qui corrigent une vulnérabilité qui est effectivement utilisée par des hackers pour pirater son système d'exploitation. Soit proposer un programme payant pour les consommateurs désireux d'accéder aux patches dans les mêmes conditions que les entreprises. Enfin, il n'est pas impossible, non plus, que Microsoft ne fasse rien de ces patches et invite uniquement ses utilisateurs à passer à Windows 8, moyennant une réduction.

Systèmes d'exploitation / Windows 8

Annonces Google