Déconnexions sous couvert d'un MAN

une attention constante à l'état du réseau.
Une attention constante à l'état du réseau. © Guillaume Serries / Journal du Net

70 personnes de la société répondent présent pour cette migration exceptionnelle, dont l'enjeu majeur est de limiter la rupture de service pour les clients (Michelin, Saint Gobain,...) à 5 heures.

Sur le site de départ, à Vitry-sur-Seine, au sud de Paris, les techniciens s'installent pour déconnecter les serveurs, switchs, NAS, et autres composants du data center.

En communication constante avec le centre d'administration situé à Saint-Denis via téléphone mobile, tout en surveillant l'état du réseau, ils commencent le long travail de migration, sous couvert d'une infrastructure spécifique.

En effet, afin de préserver les IP de chaque matériel, un MAN (Metropolitan Area Network) a été mis en place entre le site de départ et le site de destination.

Suggestions de contenus