SanDisk enregistre de lourdes pertes

Le fabricant de mémoires flash et de disques durs SSD a présenté un chiffre d'affaires en net recul de 22% à 659 millions de dollars pour son premier trimestre 2009. Plus inquiétant encore, la société a enregistré une perte nette de 208 millions de dollars contre un bénéfice de 11 millions de dollars un an auparavant. Ces résultats n'ont pas ému outre mesure les analystes qui estiment que les mesures de réduction des coûts engagées par SanDisk sont les bonnes. Parmi elles, on trouve notamment un plan massif de licenciement de 15% de ses effectifs engagés à la fin de l'année dernière.

Annonces Google