Sun ferme un service à la demande pour le rouvrir dans le cloud

Jonathan Schwartz, le dirigeant de Sun, ne tarissait pourtant pas d'éloges à l'égard de son service de grille de calcul à la demande Network.com. Lancée il y a à présent deux ans, cette offre de grid computing disparaît… pour renaître bientôt mais sous la forme d'un service de cloud computing. Network.com permettait aux entreprises d'acheter de la capacité CPU. Elles étaient alors facturées à l'utilisation. C'est justement un des principes du cloud computing. Sun remanie donc l'appellation de son service pour s'accorder à la tendance actuelle autour du cloud computing, tout en mettant à disposition ses dernières technologies en mode hébergé : Solaris, MySQL, xVM Server et xVM Ops Center. Aucune date n'a toutefois été communiquée quant à l'ouverture de ce service cloud computing.

Annonces Google