Web Services : JBoss privilégie l'approche REST

Le serveur d'applications de Red Hat est équipé d'une nouvelle solution pour déployer des services Web. Proposant une alternative à l'approche WS-, elle repose sur la spécification JAX-RS. La division JBoss de Red Hat a levé le voile sur la version 1.0 de JBoss RESTEasy : une infrastructure pour développer des Web Services basés sur la démarche REST (pour Representational State Transfer).

RESTEasy n'est autre qu'une implémentation de JAX-RS : une spécification récemment publiée par le Java Community Process (JCP). Egalement connue sous la dénomination "Java Specification Request (JSR) 311", il s'agit de l'API Java standard pour créer des services Web "REST".  Concrétement, elle est dessinée pour maper à travers une class Java une requête et une réponse HTTP à un appel de méthode.

Théorisé par Roy T. Fielding, REST définit la manière de concevoir une architecture distribuée. Bien que REST ne renvoie pas spécifiquement à une technologie, ce cadre de référence fait néanmoins appel aux standards Web (notamment HTPP, les liens HTML, XML, l'adressage URI, les types MIME…).  L'implémentation d'une architecture REST peut par conséquent être réalisée par le biais de technologies diverses, .Net, Java, Cobol...

REST a ouvert une nouvelle voie pour l'implémentation de Web Services. Représentant une alternative aux langages SOAP et WS- (conçus pour réaliser des intégrations de composants via HTTP/XML en couplage lâche), REST promeut une approche plus simple, et donc considérée comme plus standard. Sa philosophie : définir des appels passés via HTTP, et dont les paramètres sont spécifiés dans la query string. En évitant d'avoir recours à un langage tiers, ces appels exploitent l'ensemble des possibilités du protocole HTTP (cache, négociation, etc.).

"Avec REST, vous pouvez paramétrer vos requêtes et échanges en vous appuyant sur HTTP, quel que soit le format de données utilisé : XML, JSON…", indique-t-on chez Red Hat.

Plus particulièrement adapté pour travailler avec le serveur d'applications Open Source JBoss, RESTEasy n'en reste pas moins compatible avec n'importe quelle plate-forme Java basée sur le Java Development Kit (JDK) 5. L'outil est compatible avec divers langages de description de données (XML, JSON, YAML...). Il étend aussi la spécification JAX-RS pour prendre en charge les requêtes côté client. Enfin, JBoss RESTEasy sait aussi gérer les requêtes SOAP.

Site : JBoss RESTEasy (JBoss.org)

 

Annonces Google