Paiement mobile : le Square européen iZettle lève 5 millions d'euros

Après avoir fait rentrer American Express à son capital, le concurrent de Square s'associe avec la 17ème plus grosse banque internationale.

Après un tour de table de 25 millions d'euros réalisé en juin 2012, le spécialiste du paiement mobile et concurrent européen de Square iZettle fait rentrer la principale banque espagnole à son capital, Banco Santander, pour un montant de 5 millions d'euros. Un tour de table modeste qui permettra toutefois à la société de s'allier avec un partenaire financier pesant tout de même près de de 1 400 milliards d'euros et comptant 102 millions de clients dans plus de neuf pays, dont certains en Amérique du Sud.

Pour l'instant, la société suédoise iZettle n'est présente qu'au Royaume-Uni, en Espagne, en Allemagne, en Suède, au Danemark en Norvège et en Finlande. Proposant comme Square une solution permettant de transformer un terminal mobile en terminal de paiement, iZettle compte déjà des partenaires stratégiques comme American Express, qui a participé au tour de table de juin 2012.

Pour la société, ce type de partenariat semble indissociable de son expansion géographique dans la mesure où la start-up a besoin d'être accompagnée de "corporate partners" pour faciliter son implantation dans certains pays, souvent freinée par des obstacles réglementaires. Aux Etats-Unis, son homologue Square a levé 341 millions de dollars depuis sa création en 2009 et compte la filiale de capital risque de Citigroup Citi Ventures, Visa et même Starbucks à son capital.

Capital risque / Levée de fonds

Annonces Google