Confidentiel : Unilend lève 8 millions d'euros pour prêter aux PME

Confidentiel : Unilend lève 8 millions d'euros pour prêter aux PME Ventech mène ce troisième tour de table auquel participent aussi 360 Capital Partners et Bpifrance.

Selon nos informations, la plateforme de prêt aux entreprises Unilend boucle un troisième tour de table de 8 millions d'euros auprès de Ventech, 360 Capital Partners et Bpifrance. La levée a été structurée par Rothschild. En mars 2014, la start-up avait déjà levé un million d'euros auprès de ses actionnaires historiques et de nouveaux investisseurs, tous professionnels de la finance et d'Internet.

9,1 millions d'euros prêtés

Lancée fin 2013, Unilend a déjà financé 115 projets, pour un montant total de 9,1 millions d'euros (prêts de 83 000 euros en moyenne). La start-up a déjà versé près de 351 000 euros d'intérêts à sa communauté. Elle revendique plus de 4 000 prêteurs, dont 97% de particuliers et 3% d'entreprises, qui bénéficient d'un taux d'intérêt moyen de 9,3% par an sur leurs prêts. Son taux d'incidents de remboursement s'élève à 0,24% depuis son lancement (2 projets sur 115).

100 millions d'euros prêtés par Groupama sur Unilend

Surtout, Unilend a noué en janvier 2015 un partenariat avec Groupama qui devrait booster sa croissance : la banque va contribuer au financement d'entreprises par l'intermédiaire d'Unilend à hauteur de 100 millions d'euros sur quatre ans.

Cette levée devrait permettre à Unilend d'accélérer son développement sur un créneau concurrentiel : Finsquare a ainsi de son côté annoncé en février l'entrée à son capital d'H20 participations, ainsi que la création d'un fonds de 150 millions d'euros pour prêter à des entreprises sur sa plateforme. La plateforme Lendix, dirigée par Olivier Goy, fondateur d'123 Venture, a quant à elle levé 7 millions d'euros en novembre dernier auprès de Partech Ventures, Weber Investissements, Marc Ménasé et des dirigeants d'123 Ventures.

On retrouve aussi sur ce créneau Prexem, ou encore SmartAngels, acteur historique de l'equity qui s'est lancé dans le prêt en novembre dernier. Ce dernier a levé un million d'euros début 2014 auprès de trois fonds d'investissement et de business angels de renom, comme Xavier Niel, Jean-David Blanc, Jacques-Antoine Granjon, Marc Simoncini, Pierre Kosciusko-Morizet ou encore Frédéric Montagnon et Olivier Mathiot. SmartAngels s'apprête à annoncer un partenariat avec Allianz pour financer les entreprises sur sa plateforme.

Annonces Google