Centrale nucléaire de Golfech

en juillet 2003, la centrale a continué à rejeter de l'eau trop chaude dans la
En juillet 2003, la centrale a continué à rejeter de l'eau trop chaude dans la Garonne. © EDF

Implantées entre les villes d'Agen et de Toulouse sur les bords de la Garonne, les deux unités de production de la centrale de Golfech ont été respectivement mises en route en 1991 et 1994. Ces réacteurs nucléaires à eau pressurisée affichent une puissance de 1 300 MW produisant une moyenne annuelle de 17,08 milliards de KWH d'électricité pour l'année 2008. C'est l'équivalent de la consommation électrique de la région Midi-Pyrénées.

Le 13 et 14 juin 2003, lors de la canicule, la centrale de Golfech a rejeté pendant plusieurs heures de l'eau trop chaude, se mettant ainsi en infraction.