Aipoly, l'appli qui pourrait révolutionner le quotidien des malvoyants et non-voyants

Une start-up australienne lance une application qui mêle reconnaissance visuelle, intelligence artificielle et assistant vocale au service des personnes malvoyantes et non-voyantes.

Aipoly veut mettre l'intelligence artificielle au service des personnes malvoyantes et non voyantes. La start-up australienne s'apprête à lancer une application qui doit permettre aux personnes non-voyantes et mal-voyantes de "voir" à travers leur smartphone.

La beta de l'application sera disponible le 23 décembre, dans le but de sensiblement améliorer leur quotidien, en leur permettant d'identifier des milliers d'objets grâce à la technologie embarquée au sein de l'application.

Capable de reconnaître les objets à une vitesse de près de trois objets par seconde, l'application réalise des prouesses bluffantes, si l'on en croit la vidéo de présentation. Elle serait, par exemple, déjà capable de reconnaître près de 900 couleurs différentes.

Beta