Robotique : Google réalise une nouvelle acquisition

Boston Dynamics développe 4 modèles de robots courant plus rapidement que des humains.

Quatre nouveaux modèles de robots vont rejoindre la ménagerie de Google. La société vient en effet d'acquérir Boston Dynamics pour un montant non communiqué. Ses robots, BigDog, Cheetah, WildCat et Atlas, courent plus vite que des humains et sont réputés pour leur capacité à se tenir droit quel que soit le terrain. Créée en 1992, Boston Dynamics n'a jamais vendu le moindre robot mais réalise des missions de consulting pour le Pentagone (pour un montant de 10,8 millions de dollars) et des fabricants comme Sony et son Aïbo. Google a annoncé qu'il maintiendrait les contrats de Boston Dynamics avec la Défense américaine mais qu'il ne les développerait pas.

C'est la huitième acquisition dans le domaine de la robotique pour Google. Andy Rubin, le fondateur d'Android qui a quitté cette division en mars dernier, est le responsable de cette série de rachats. Le New-York Times rapporte des dissensions au sein du comité de direction de l'entreprise, dont certains membres remettraient en cause l'intérêt de ces acquisitions. Surtout que Andy Rubin a affirmé qu'aucun produit commercial ne sera développé avant plusieurs années.

Google / Acquisition