Quel impact a l'IA sur les responsables IT

Les responsables IT ont conscience que l'IA représente un risque mais aussi une opportunité pour les emplois dans leur secteur.

Parmi toutes les technologies qui ont des conséquences sur le rôle du service informatique (il en existe beaucoup), aucune n'a attiré autant l'attention, à la fois du secteur lui-même et du public en général, que l'IA. Malgré les annonces et les gros titres déclarant que l'IA sonnera le glas pour des milliers d'emplois, nos données révèlent que les responsables informatiques ont une vision plus mesurée des menaces et des opportunités engendrées par l'IA.

Les décideurs informatiques ont parfaitement conscience de l'importance de l'IA pour l'avenir des départements informatiques, mais plus immédiatement, ce sont l'assistance bureautique et les tests de logiciels qui sont les deux rôles informatiques actuellement écartés des humains au profit de l'IA. Cela est particulièrement vrai aux États-Unis, où environ un quart des responsables informatiques constatent le remplacement de ces rôles. À l'autre extrémité de l'échelle, au Royaume-Uni, seulement 5 % des responsables informatiques constatent la même tendance. Il est évident que les différents marchés qui adoptent l'IA sont à des niveaux de maturité très différents.

Lorsque l'on se projette dans le futur, il est clair que les responsables informatiques reconnaissent que l'IA aura, au moins dans une certaine mesure, un rôle à jouer dans presque tous les aspects des services informatiques. 91 % des personnes interrogées admettent qu'ils s'attendent à ce qu'une partie de leur rôle soit remplacé par l'IA au cours de la décennie à venir, que ce soit dans la gestion de la fonction réseau ou la planification de la stratégie.

Cependant, plutôt que de se sentir menacé par cette évolution progressive vers l'IA, les décideurs informatiques reconnaissent les opportunités et les étapes qu'ils doivent suivre pour conserver leur pertinence dans un monde de plus en plus centrée sur l'IA. À l'heure actuelle, 38 % des décideurs interrogés citent l'IA parmis les compétences manquantes à leur métier. 68 % conviennent que le renforcement des compétences spécialisées sera un attribut clé des équipes informatiques à l'avenir, et plus de la moitié estime que la compétence la plus cruciale que le personnel devra maîtriser est l'IA, plus que toute autre discipline.

Il n'est donc pas étonnant que les responsables informatiques mettent plus que jamais l'accent sur l'amélioration de leurs compétences. Le Royaume-Uni compte consacrer deux fois plus de temps à l'amélioration des compétences. En France, l'apprentissage de nouvelles compétences est en tête de liste, en ce qui concerne les souhaits du personnel. À l'échelle mondiale, 90 % des personnes interrogées conviennent que s'engager à développer ses compétences est un attribut important de toute nouvelle recrue potentielle.

En fin de compte, l'IA est-elle une menace pour les services informatiques ? Potentiellement. Mais tant que les responsables informatiques s'assurent que les compétences de leurs équipes suivent le rythme et s'adaptent à l'IA, les services informatiques devraient rester pertinents. Dans ce cas, l'IA ne menacera pas les emplois informatiques, mais les transformera de façon spectaculaire.

Intelligence artificielle