Alphabet, la société mère de Google expliquée en un schéma

Le géant de l'informatique se transforme. Voici quelques détails et explications sur ce changement sans précédent.

Le Google que vous connaissiez n'existe plus. En août 2015, le géant californien a annoncé une vaste refonte de sa structure : Google va devenir une filiale détenue à 100% par Alphabet, sa nouvelle société mère. En parallèle, d'autres projets de Google éloignés de ses principaux produits deviendront des "entreprises Alphabet" séparées ayant chacune leur propre PDG.

C'est en octobre dernier que ces changements ont pris effet : l'ancien PDG de Google, Larry Page, est devenu directeur général d'Alphabet et Sundar Pichai a pris les rênes de Google.

Alphabet offre à Page et aux autres hauts responsables beaucoup plus de liberté pour réaliser des acquisitions et des projets intéressants – qu'ils correspondent ou non à la mission de Google qui est "d'organiser l'information à l'échelle mondiale et la rendre universellement accessible et utile". Des recherches liées à la santé ? Bien sûr. A l'amélioration de la logistique urbaine ? Pourquoi pas. Au prolongement de la durée de vie ? Ça a l'air sympa !

A partir de janvier 2016, il y aura neuf entreprises Alphabet – dont le projet "Self-Driving Car" (la voiture autonome) qui deviendrait une entreprise à part entière (Google n'a pas souhaité confirmer ou contredire cette information). Replicant, la division robotique d'Alphabet, était une entreprise distincte mais a récemment rejoint Google X, le laboratoire qui travaille sur les projets "moonshots" ("fusées vers la Lune" en français), et de nombreux autres projets futuristes.

Article de Rob Price et Mike Nudelman. Traduction de Soraya Bouznada, JDN.

Voir l'article original : One chart that explains Alphabet, Google's parent company

Google