Marc Lolivier (Fevad) "Cette année plus qu'une autre, l'IA est la thématique des Enjeux E-commerce"

La 7e édition de l'événement organisé par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance se tiendra le 20 juin 2018 au Medef.

JDN. Quel sera le thème de ces septièmes Enjeux E-Commerce, qui se dérouleront le 20 juin, à Paris, en partenariat avec le JDN ?

Marc Lolivier est délégué général de la Fevad. © Fevad

Marc Lolivier. L'intelligence artificielle. C'est une nouvelle frontière à franchir pour l'e-commerce. Cette technologie nous permettra de réaliser un bond en avant : son potentiel est énorme pour le marketing, la personnalisation du parcours client, la sécurisation, la livraison ou encore la logistique. Cependant, pour les raisons mêmes qui font sa puissance, l'IA peut avoir des effets contraires en cas de mauvaise utilisation. Comment la contrôler et l'utiliser ? Quel bon dosage adopter avec l'humain ? Voilà tout l'Enjeux E-commerce 2018 : essayer de comprendre ces innovations qui vont révolutionner la manière de faire du e-commerce.

Ce n'est pourtant pas la première année que l'intelligence artificielle fait parler d'elle…

A la Fevad, nous sommes en contact permanent avec les e-commerçants et ces derniers sont de plus en plus intéressés par l'IA, notamment en raison de la concurrence internationale toujours plus forte sur ce domaine. Arrivent aujourd'hui des cas concrets avec les assistants vocaux. Google Home a débarqué durant l'été 2017 en France. Alexa avec Amazon... L'IA se diffuse dans tous les domaines. Dans le paiement, elle est au cœur des changements initiés par DSP2. On sent que ces évolutions dans les usages vont arriver et nous essayons de les anticiper. Cette année plus qu'une autre, c'est la thématique.

Quels autres changements interviendront lors de ces Enjeux E-commerce 2018 ?

Nous avons revu la formule et le lieu. L'événement commencera en fin de journée, à partir de 17 heures. Les éditions précédentes, il durait toute la journée. Nous quittons aussi le studio Gabriel pour diviser la soirée en deux endroits. Une première partie sera dédiée à l'innovation, avec des conférences très rythmées de dix à quinze minutes, au Medef à Paris. Plus tard dans la soirée, le secteur se retrouvera autour d'un cocktail dinatoire au Mona Bismarck afin d'échanger entre professionnels. Plus de 400 décideurs triés sur le volet sont attendus au total.

Vous réalisez pour la deuxième année le challenge Start me up qui classe les jeunes solutions les plus innovantes de l'e-commerce. Quel est l'objectif ?

Ce classement a un double intérêt. Le premier est de mettre en relation les start-up directement avec les e-commerçants. Le challenge Start me up offre à ces jeunes solutions une exposition et un moment privilégié pour convaincre les professionnels.

"Le public pourra aussi voter par SMS pour sa solution préférée"

Le deuxième intérêt est d'offrir aux marchands une veille des tendances et des innovations. Nous comptons parmi nos adhérents des structures moins importantes, qui n'ont ni incubateurs, ni équipes pour identifier les technologies présentes sur le marché. Ces Enjeux E-commerce sont un moyen de les rassurer quant aux prestataires.

Comment se déroulera l'élection de la jeune solution la plus prometteuse de la vente en ligne ?

Après un premier classement des start-up les plus prometteuses réalisé par la Fevad et KPMG, les cinq finalistes viendront pitcher sur scène devant un jury composé de professionnels. Le public pourra aussi voter par SMS pour sa solution préférée. Les deux votes compteront chacun pour 50%, avec faveur au jury en cas d'égalité.

Marc Lolivier est le délégué général de la Fédération e-commerce et vente à distance (Fevad), le premier réseau d'e-commerçants en France avec 600 entreprises membres. Il est également délégué général  de la Fevad et vice-président de l'Union française du marketing digital (UFMD).

Et aussi :

Annonces Google