Partager cet article

RSS
BOURSE

RUBRIQUES

Tous nos articles

 
Le Net
Diffusion Contrôle certifie sept outils de mesure de l'audience en ligne
Le service qui audite la diffusion de la presse via l'OJD fait un nouveau pas popur jouer un rôle similaire sur le Web. --> (Jeudi 1 mars 2001)
         

Diffusion Contrôle, l'association qui certifie la diffusion des médias presse sur le marché français (depuis 1926 !), vient de publier la liste des sept outils de mesure dits "site-centric" auxquels il accorde son label. Il s'agit de la première étape du projet de certification de fréquentation des sites web entamée par le Bureau Internet Multimédia (BIM) de Diffusion Contrôle.
L'objectif de Diffusion Contrôle qui réunit éditeurs, agences médias, professionnels du marché publicitaire et annonceurs est de proposer aux éditeurs de sites de faire certifier leur nombre de visiteurs sur le modèle des certifications apportéEs aux titres de Presse via l'OJD (l'un des cinq bureaux de Diffusion Contrôle avec le BIM).

L'ensemble des outils retenus utilisent un tag pour le marquage de chaque page du site, de préférence à la simple analyse de fichier log (technologie utilisée par Webtrends). Les éditeurs qui souhaitent faire certifier le nombre de visiteurs de leurs sites devront utiliser l'un des sept outils labellisés par Diffusion Contrôle et adresser chaque jour au BIM une Déclaration Systématique de Fréquentation (DSF).

De son côté Diffusion Contrôle procédera à des contrôles réguliers de la sincérité des chiffres produits à l'aide d'un second tag, placé sur les pages du site dont l'activation à distance par Diffusion Contrôle permettra un comptage de contrôle qui sera comparé au comptage effectivement déclaré. L'emplacement du tag de comptage en bas de page (selon la prescription retenue par l'OJD et annoncée en novembre dernier) et le périmètre du site déclaré seront également contrôlés.

Les sept outils labellisés
Outils
Editeurs
AllStats4U 3.0
Cybermonitor 3
eStat 2.4
Hitbox Enterprises 6
WebAndStats 2.6
Weboscope 2.1
Xiti 2.5

"Nous avons souhaité certifier le nombre de visites enregistrées par les sites selon la définition retenue par le CESP. Mais il ne s'agit pour nous que d'une première étape reconnait volontiers Philippe Rincé, directeur général adjoint de Diffusion Contrôle. Nous envisageons de pouvoir certifier à terme d'autres chiffres comme le nombre de visiteurs uniques et le nombre de pages vues."

Un des éléments importants de la certification produite par Diffusion Contrôle sera la production chaque mois d'un classement du trafic enregistré par les sites certifiés: "Nous publierons chaque mois les chiffres de l'ensemble des sites que nous certifions sans exception. Si des problèmes techniques interviennent pendant le mois, ils ne pourront justifier une non publication des chiffres. Nous préciserons simplement les heures ou jours non mesurés", précise Philippe Rincé.

>> La mesure d'audience
Parlez-en
sur le Forum

Les sites qui souhaitent faire certifier leur trafic par le BIM devront adhérer à Diffusion Contrôle en acquittant un droit annuel actuellement fixé à 4.000 francs. A cette cotisation s'ajoutera une contribution qui sera fonction du volume de visites enregistrés, soit à titre indicatif environ 13.000 francs par an pour un site enregistrant entre 100.000 et 250.000 visites par mois.

[Fabien Claire, JDNet]
 
 
  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International