Partager cet article

RSS
BOURSE

RUBRIQUES

 
 TUTORIELS 
Le Web Sémantique

Page 1 | 2

Présentation du plus ambitieux des projets du W3C, visant à amener le Web à son plein potentiel: l'information utile.
 (18 novembre 2002)
 

Le Web Sémantique fait partie de ces nouvelles notions qui restent obstinément vagues malgré un certain buzz les entourant. Nous allons donc tâcher ici de présenter ce domaine, son but et les moyens mis en oeuvre pour le réaliser.

Proclamé "la prochaine évolution du Web" par son créateur, Tim Berners-Lee, il s'agit d'arriver à un Web "intelligent", où les informations ne seraient plus stockées mais "comprises" par les ordinateurs afin d'apporter à l'utilisateur ce qu'il cherche vraiment.
En effet, les "autoroutes de l'information" ne peuvent aujourd'hui être empruntées que par les êtres humains, seuls capables de comprendre ce qu'ils trouvent et de décider en quoi cela se rapporte à ce qu'ils cherchent vraiment. Ils sont aidé en cela par des moteurs de recherche qui, quoique très sophistiqués, n'en reste pas moins limités, ne sachant la plupart du temps répondre qu'à deux questions: "Quelles sont les pages contenant le terme X ?" et "Quelles sont les pages les plus populaires au sujet de Y ?".

Le Web Sémantique, lui, cherche à faire en sorte que les outils utilisés par l'être humain ne puissent plus juste les afficher, mais automatiser les requêtes, et intégrer et réutiliser les données au travers d'applications diverses. Le but est de transformer la masse ingérable des pages Web en un gigantesque index hiérarchisé. Les moteurs de recherche, plus proches des Web Services actuels, donc plus spécialisés et décentralisés, mais avec une interopérabilité accrue, seront alors en mesure de répondre à des demandes précises, comme "Trouve-moi la clinique la plus proche ayant un service pédiatrique", si tant est que le moteur de reconnaissance de requête dispose d'informations comportant les mots-clés fournis.

C'est là un projet à très grande échelle, et qui devrait permettre au web d'atteindre un niveau d'utilité bien supérieur à l'actuel. Combiné à la possibilité d'accéder à Internet depuis le moindre support mobile (ou non), le Web Sémantique, pleinement réalisé, présente l'accés à l'information tel que les films de science-fiction les imaginaient...

Tout comme le Web actuel, le Web Sémantique serait un regroupement de données très diverses, en provenance de sources toutes aussi éparses; la seule différence étant qu'alors, toutes ces informations seraient utilisables de manière complète. Dès lors, la réponse à une requête dépendrait de la confiance que l'utilisateur met dans une source, de disponibilité de la source en question, de la méthode employée pour faire la requête, et si l'information est récente ou non.
L'une des idées du Web Sémantique est de pouvoir suggérer des modifications, stockées de manière publique ou privées, par le biais du navigateur, afin de permettre à tous de corriger les erreurs trouvées (un système proche des Wiki actuels, donc). Chaque contribution étant signée et datée, le Web Sémantique promet donc d'être une source d'informations complète, correcte et à jour.
Le fait que les informations soient datées permet de la rendre vraie pour un certain moment.

Ce ne sont là que quelques-unes des idées ayant posé les bases des recherches actuelles du W3C en matière de sémantique. Tout est susceptible de changer, mais les principes généraux resteront.

Page 1 | 2

 
[ Xavier Borderie,JDNet
 
Accueil | Haut de page
 
 

 

A VOIR EGALEMENT