Confidentiel : Delamaison.fr racheté par le groupe Adeo (Leroy Merlin)

La société Elbee, qui opère Delamaison.fr et Decoclico.fr, est reprise par le groupe de distribution Adeo. Elbee reste autonome et conserve sa direction.

La société Elbee, qui édite les sites marchands Delamaison.fr et Decoclico.fr, vient d'être rachetée pour un montant non communiqué par le français Adeo, groupe de la sphère Mulliez dont les enseignes incluent Leroy Merlin, Bricoman, Weldom, Zodio, Aki ou encore Kbane. Adeo rachète les parts des business angels et des fonds présents au capital d'Elbee : XAnge Private Equity, OTC Asset Management et NextStage. Les fondateurs Pierre Trémolières et Thierry Souvay conservent pour l'instant une part minoritaire de leur société et demeurent à sa tête.


"Adeo possède de très belles enseignes sur le secteur de l'habitat, nous nous complétons parfaitement, explique Pierre Trémolières. Nous sommes leader sur la vente en ligne d'équipement de la maison, cela les intéresse. De notre côté, nous allons pouvoir bénéficier de leur très grand savoir-faire sur le secteur, acquis depuis plus de trente ans. Et nous partageons la vision que le commerce sera à terme totalement multicanal."


Pour autant, Delamaison va conserver son autonomie : "Nous ne sommes pas absorbés pour faire l'e-commerce de Leroy Merlin, nous restons une enseigne à part, souligne l'entrepreneur. Adeo nous rachète parce que nous sommes agiles, il est donc important que nous le restions. Autrement dit, rien ne va changer dans l'organisation opérationnelle de Delamaison. En dehors bien sûr du fait que nous allons pouvoir profiter des conditions d'achat du groupe Adeo auprès des marques que nous commercialisons, ce qui va nous apporter un vrai boost." En 2011, les revenus d'Adeo ont progressé de 11% à 14,1 milliards d'euros.


Fondée en janvier 2005, Elbee a ouvert les portes de Delamaison.fr six mois plus tard, puis levé 3,3 millions d'euros mi-2007 auprès d'XAnge et d'OTC. Six mois après s'être offert son concurrent Decoclico.fr en janvier 2009 pour diversifier son positionnement, Elbee a bouclé un nouveau tour de table de 10 millions d'euros auprès de ses actionnaires historiques et de NextStage. La société a enregistré 30 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2011 et compte dépasser 40 millions cette année.


Pierre Trémolières annonce enfin avoir des projets ambitieux pour son enseigne. "Nous allons en particulier beaucoup travailler sur la représentation des marques. Pour l'instant, sur Internet, celles-ci se sont beaucoup déployées via les sites de ventes privées. C'est un modèle économique intéressant, mais qui ne pèse que quelques points de pourcentage dans le chiffre d'affaires de l'e-commerce. Nous voulons fournir un autre canal d'expression et de distribution aux marques, car ce sont avant tout leurs gammes en cours qu'elles ont intérêt à déployer sur Internet." L'e-commerçant entend se concentrer d'abord sur la France et espère pouvoir se lancer à l'étranger à moyen terme.

GROUPE ADEO / Chiffre d'affaires