Cdiscount a dépassé les 30 millions d'euros de ventes en ligne de vin

Cdiscount vin Avec 3 millions de bouteilles écoulées en 2013, Cdiscount est l'un des leaders de l'e-commerce de vin en France. Une activité très atypique pour lui, en terme d'offre comme de clientèle.

"Cdiscount a vendu 3 millions de bouteilles en 2013" annonce Dominique Rey, responsable de l'activité vin du site marchand. Seul le devance Vente-Privée, qui pour sa part revendique 3,3 millions de bouteilles écoulées l'an dernier et 36,6 millions d'euros de chiffre d'affaires sur ce segment.

Basé à Bordeaux, Cdiscount est particulièrement présent sur les domaines de la région. Parmi les 2 600 références de vin commercialisées en permanence sur le site (auxquelles s'en ajoutent 700 d'autres alcools), 400 sont des grands crus bordelais. Avec une spécialisation de plus en plus marquée, celle des seconds vins, autrement dit les deuxièmes étiquettes des grands châteaux.

"La demande des pays émergents comme la Chine et la Russie a considérablement augmenté ces dernières années, ce qui a beaucoup tiré vers le haut les prix des grands crus, souligne Dominique Rey. Mais ces domaines fabriquent aussi des seconds vins, qui apportent au consommateur l'assurance d'une très grande qualité en divisant les prix par 3 ou 4." En effet, pour un Château Margaux à 300 euros, son Pavillon Rouge sera à 100. Et pour un Château Talbot à 60, son Connétable Talbot sera à 17. "Les consommateurs, français en particulier, se ruent dessus. Nous nous spécialisons donc dans les seconds vins, dont nous commercialisons 200 références."

L'arrivée d'une nouvelle clientèle

Activité créée dans les années 2007 et 2008, le vin occupe aujourd'hui une équipe de 6 personnes chez Cdiscount. Au début, les grands châteaux faisaient la fine bouche devant un distributeur à l'image si éloignée de la leur. "Avec le temps, nous sommes devenus l'un de leurs circuits de distribution, explique Dominique Rey. Nous avons rallié de très grandes maisons." Toutefois, le site ne s'interdit aucunement de renouveler ses gammes. 60 à 65% des références proposées sont permanentes, mais les clients n'attendant pas spécialement de continuité dans l'offre, l'équipe achat de Cdiscount en profite pour y introduire ses nouvelles préférences chaque année.

En développant ce segment, Cdiscount s'est aussi constitué une nouvelle clientèle. "La plupart de nos clients vin n'achètent justement que du vin sur Cdiscount, précise Florian Cornu, acheteur grands crus pour le site. Notamment parce qu'ils sont un peu moins regardants sur les prix, ils ont un profil atypique par rapport au client habituel de Cdiscount." Lequel essaie de leur faire passer commande jusqu'à 5 fois dans l'année, fréquence plus élevée que sur le reste du site. Pour achever de les séduire, il a même mis en place une garantie, "Vino Assur", en cas de vin bouchonné.

Des marques propres de Champagne et de St Emilion

Hors foire aux vins, la panier moyen contient 8 ou 9 bouteilles et s'élève autour de 90 euros. Pendant le mois que dure la foire aux vins, il monte entre 12 et 15 bouteilles et 150 euros, qui correspond au seuil de livraison gratuite à domicile par lequel le site encourage ses clients à arrondir leurs emplettes à la (ou les) bouteille supérieure. Le chiffre d'affaires que réalisait Cdiscount dans le vin l'an dernier avoisinait donc 30 millions d'euros. Et pour assurer une livraison en 72 heures, l'e-commerçant s'oblige à tout avoir en stock, chez son prestataire bordelais spécialisé dans le vin, Dartess. Avec cette intéressante particularité que ledit stock, jamais obsolète, se valorise au lieu de se déprécier...

cdiscount fleurmarie 300
L'un des vins produits en exclusivité pour Cdiscount © Cdiscount

Mais Cdiscount ne s'arrête pas là. Fort de ses nouvelles connaissances vinicoles, il propose désormais plusieurs marques propres de vin. A 4 euros, son côte de Gascogne "Piou Piou" concurrence des Tariquet à 8. Son St Emilion Grand Cru "La Fleur Marie" 2010 est vendu 18 euros et soldé à 9 pendant la foire aux vins, somme plutôt modique pour cette appellation. Et puisque le champagne compose également une part importante de ses ventes d'alcool, l'e-commerçant a créé le "Joly de Trébuis" à 20 euros la bouteille, soldé à 11,50, pour une qualité qui dépasse la moyenne des champagnes à ce prix-là. "Nous en avons vendu 170 000 bouteilles", se réjouit Dominique Rey. Corollaire : le millier d'évaluations clients lui attribue une note moyenne de 4,2 sur 5. Pour développer davantage ses marques propres, Cdiscount compte passer de tels partenariats exclusifs avec d'autres domaines encore.

Amazon crée ses propres séries TV, Cdiscount son propre vin. Tropisme bordelais ? Il semble en tout cas lui réussir.

CDISCOUNT