L'emailing : roi de la relation client

Observatoiremarketing client UDA Pour recruter, fidéliser ou relancer un client abstentionniste, l'e-mail reste le levier d'action numéro un du CRM selon l'Observatoire du marketing client de l'UDA.

 L'Union des Annonceurs publiait jeudi sa deuxième édition de l'Observatoire du marketing client, en partenariat avec Mediapost Publicité. L'occasion d'en apprendre un peu plus sur l'évolution des usages des annonceurs en matière de CRM et leur niveau de maturité sur le sujet, alors que le multi-canal et le big data sont des sujets clés aujourd'hui.

L'Observatoire s'est tout particulièrement intéressé à la mise en oeuvre des campagnes par les annonceurs et la combinaison des canaux privilégiée pour chaque type d'action CRM. Premier constat : le mix "emailing et site Internet" semble privilégié pour recruter, qu'il s'agisse de campagnes de communication promotionnelles ou d'opérations de trafic (online et en magasin). En matière de fidélisation, les annonceurs auront en revanche plutôt recours à l'emailing et au courrier postal. 

uda
Utilisation des différents canaux selon l'action CRM réalisée. © UDA

Que le client soit VIP ou abandonniste, c'est encore l'emailing qui est adopté en premier. Dans 61% des cas pour le premier et 68% pour le second. Dans les deux cas, loin devant le courrier postal ou l'appel.

abandonniste
Le cas des abandonnistes. © UDA

CMS / CRM