La facture mobile a baissé de 27,2% en France en 2013

Prix mobile 2013 France L'arrivée de Free mobile se fait encore ressentir sur le portefeuille des Français ,selon l'étude annuelle de l'Arcep.

Les effets de l'arrivée de Free mobile et la guerre des prix qu'elle a entraînée sur le marché de la téléphonie mobile se font encore ressentir. C'est le principal enseignement à retenir de l'étude annuelle de l'Arcep sur l'évolution des prix des services mobiles. L'Autorité établit en effet que la facture mobile des Français a baissé de 27,2 % en 2013. Un recul encore plus prononcé qu'en 2012 où la chute était de 11,4%. 

Sur l'ensemble de l'année, les prix reculent de 33,1 % pour les utilisateurs de cartes prépayées. La conséquence directe du "développement d'offres de cartes prépayées incluant la voix et les SMS en  illimité et de l'apparition en fin d'année 2012 de cartes sans durée de validité", explique l'Arcep. Les clients souscrivant à des contrats post-payés (forfaits, y compris bloqués) bénéficient eux d'une baisse  des prix de 25,5 % en moyenne en 2013. Le recul des prix est par ailleurs plus marqué aux extrêmes, de -28,3% pour les petits consommateurs et -26,6 % pour les gros consommateurs, alors que la baisse se limite à -21,2% pour les consommateurs moyens.

L'étude note enfin une évolution du comportement des consommateurs, avec une augmentation en 2013 des communications vocales de près de 30%, alors qu'elles baissaient de manière continue depuis 2007. Le constat est inverse pour la consommation de SMS qui, en hausse depuis 2006, se stabilise pour la première fois cette année. 

prix
Evolution des prix en France depuis 2011. © Arcep

CMS / URL