1,8 million d'internautes espionnés via leur webcam

L'agence de surveillance des télécoms britannique a accédé à des millions d'images entre 2008 et 2012, allant jusqu'à déployer une technologie de reconnaissance faciale.

Le Guardian révèle que l'agence de surveillance des télécommunications britannique (GCHQ) a utilisé un programme baptisé Optic Nerve pour accéder à des millions d'images d'internautes participant aux salons de discussions de Yahoo en utilisant leur webcam entre 2008 et 2012. Une activité que l'agence aurait menée avec l'aide de la NSA, en toute illégalité, ciblant les internautes de manière quasi systématique. 

Collectant une image toutes les 5 minutes d'une conversation, Optic Nerve aurait permis au GCHQ d'espionner près d'1,8 millions d'internautes au total, selon le Guardian qui précise qu'une technologie de reconnaissance faciale aura même été déployée. Contacté par le quotidien anglais, Yahoo a nié avoir jamais été au courant de telles pratiques, dénonçant "une atteinte jamais vue à la vie privée de ses utilisateurs".

 

Webcam