Facebook avoue avoir engagé une agence RP afin de dénigrer Google

Facebook a chargé une agence de relations publiques de relayer des informations négatives sur Google dans les médias.

Facebook a avoué avoir chargé l'agence de relations publiques Burson-Marsteller, de distiller des informations négatives au sujet de Google. L'agence serait intervenue auprès de différents médias américains mais surtout auprès d'un blogueur influent, Christopher Soghoian, lui assurant que son article serait relayé dans de grands journaux américains comme le Huffington Post. C'est ce dernier qui a tout révélé poussant l'agence à dévoiler le nom de son client. Facebook a ensuite confirmé être ce fameux client mystère.


Le réseau social souhaitait en effet atteindre Google en informant la population des "intrusions permanentes de Google dans leur vie privée, du stockage et de l'exploitation de ces informations sans leur consentement", d'après ce qu'écrit John Mercurio, un employé de l'agence RP. 

Google / Facebook