Contrôler ses Google Glass par la pensée : déjà une réalité ?

La société The Place annonce avoir lancé une application permettant de prendre des photos avec des Google Glass par la simple force de la pensée.

Télépathie, téléportation ou télékinésie... Qui n'a jamais rêvé d'acquérir l'un de ses pouvoirs, ne serait ce que le temps d'une journée ? Si pour les deux premières compétences, il va sans doute encore falloir patienter quelques temps, la télékinésie semble, elle, être du domaine du possible, en témoigne l'application lancée par une société britannique, The Place, et baptisée MindRDR . Il ne s'agit d'après le communiqué de presse ni plus ni moins que de la "première application de télékinésie pour Google Glass".

Après quelques milliers d'heures de travail, les équipes de The Place ont trouver les moyens de transformer les ondes émises par le cerveau en commandes permettant aux Google Glass de prendre des photos. Une mécanique qui s'active dès lors que le cerveau se concentre puis se relâche. Pas le moindre des défis, d'ailleurs comme le précise le fondateur de la société Dusan Hamlin à France 24 : "Pour ça il faut s'entraîner environ 50 minutes avec MindRDR et le casque pour qu'il apprenne à décoder les ondes d'un cerveau". Une fois effectuée la gymnastique mentale, une ligne blanche apparait sur l'écran des Google Glass (la fenêtre située au niveau de l'oeil droit) qui permet de prendre la photo puis, avec le même processus, de la partager sur les réseaux sociaux.

Pourtant pas les derniers lorsqu'il s'agit d'annoncer des inventions très disruptives, pour ne pas dire parfois loufoques, les collaborateurs de Google se sont montrés ici peu enthousiastes. "Les Google Glass ne peuvent pas lire dans vos pensées", a rappelé laconiquement un porte parole du géant américain à la BBC, précisant ensuite : "Nous n'avons pas encore passé cette application en revue, et l'avons encore moins validée, donc elle ne sera pas disponible dans notre boutique d'applications".

Pas de quoi refroidir l'enthousiasme de Dusan Hamlin qui explique à France 24 que " la technologie de MindRDR peut être compatible avec tout type d'appareil mobile".

FRANCE 2 / Google Glass