Michael Arrington quitte Techcrunch et lance le fonds CrunchFund

Le patron de TechCrunch lance un fonds de 20 millions de dollars, avec l'aide d'AOL, Sequoia Capital ou encore Kleiner Perkins Caudield & Byers.

Le fondateur du blog Techcrunch.com, racheté il y a un an par AOL pour près de 50 millions de dollars, Michael Arrigton, annonce le lancement d'un fonds d'amorçage destiné à financer des start-up baptisé CrunchFund.

 

AOL aurait pourvu la moitié des fonds, selon Adweek. Les autres investisseurs ne sont pas moins connus puisqu'il s'agit de Sequoia Capital, Kleiner Perkins Caufield & Byers et Greylock Partners. Le fonds prévoit d'investir des tickets d'un montant compris entre 25 000 et 500 000 dollars.

 

Michael Arrington avait commencé à investir dans des start-up dès 2009, ce qui lui avait valu de nombreuses accusations de conflits d'intérêts. Il fait finalement le choix de quitter la presse en ligne pour embrasser une carrière d'investisseur. Dans son portefeuille, on trouve entre autre Dogster, DanceJam, Seesmic et Daylife. Il est également "partner" dans deux fonds d'investissements : Benchmark Capital et SoftTech VC.

Né en 1970 en Californie, Michael Arrington a déjà été nommé homme le plus puissant dans le monde de l'Internet par Wired et Forbes.

 

techcrunch
L'audience de Techcrunch a été divisée par deux en un an. © Compete.com, en visiteurs uniques

Capital risque / CMS