Valorisé 7 milliards de dollars, Twitter rachète BackType

Twitter aquiert BackType En rachetant cet outil analytique, le réseau social confirme sa volonté d'affiner ses partenariats avec les éditeurs de contenus.

La valorisation de Twitter aurait atteint les 7 milliards de dollars. Selon le Wall Street Journal, c'est sur ce montant que le réseau social serait en train de réaliser une nouvelle levée de fonds de plusieurs centaines de millions de dollars. Il y a sept mois, le site avait déjà levé 200 millions de dollars grâce à la firme de capital-risque Kleiner Perkins Caufield & Byers, pour une valorisation de 3,7 milliards de dollars. Au contraire d'autres stars de la Toile comme Groupon, LinkedIn ou Zinga, Twitter préfère faire appel aux marchés privés qu'à la bourse.

 

Selon le cabinet d'étude eMarketeur, Twitter est sur le point de générer quelques 150 millions de dollars de revenus publicitaires pour 2011, soit une croissance de plus de 103 % en un an. Pour générer des revenus, le réseau social continue donc d'acquérir des sociétés de services dédiées à l'analyse de données, tel BackType, racheté le 5 juillet pour un montant inconnu. Une dynamique de partenariats avec les annonceurs se met donc en place. Twitter travaille par ailleurs à l'intégration de tweets sponsorisés dans les comptes d'utilisateurs, afin d'accélérer ses revenus publicitaires. De plus, une nouvelle offre publicitaire risque d'apparaître, certainement plus axée sur les logiques du moteur de recherche de Google. Il semble en effet que le réseau social souhaite accompagner les publicitaires quant à leur veille en ligne et à l'analyse de leur retour sur investissement.

 

Notons à ce titre que BackType annonçait il y a deux mois la création de BackTweets Pro, une version destinée à aider annonceurs et éditeurs à appréhender les interactions et conversation sur le réseau social. Ce service sera désormais interrompu et il est désormais impossible de s'abonner au service BackTweets : la technologie sera intégralement intégrée chez Twitter.

 

Capital risque / Levée de fonds