Yahoo devient le moteur de recherche par défaut de Mozilla aux Etats-Unis

Le navigateur Mozilla Firefox abandonne Google en tant que moteur par défaut aux Etats-Unis, en Russie et en Chine, au profit de Yahoo, Yandex et Baidu.

Voilà une annonce qui pourrait gêner la suprématie de Google parmi les moteurs de recherche (Lire le dossier : "Le Top 5 des moteurs de recherche en France", du 17/11/14), du moins dans certains pays.Alors que le moteur de recherche était celui installé par défaut sur le navigateur Firefox, dans le monde entier, depuis 2010, Chris Beard, CEO de Mozilla, a annoncé mercredi soir que ce ne sera désormais plus le cas dans certains pays. 

mozilla
Les autres moteurs de recherche seront accessibles. © Mozilla

Aux Etats-Unis, pour cinq ans au moins et à partir de décembre, Yahoo sera ainsi installé par défaut. Les autres moteurs de recherche, comme Google, Bing ou DuckDuckGoGo, seront accessibles, comme avant, depuis une barre de recherche, mais les requêtes tapées directement dans la barre d'adresse URL renverront par défaut à un résultat Yahoo, et non plus Google.

88% des revenus de Mozilla issus de Google

En Russie, le moteur de recherche par défaut ne sera plus Google non plus, mais Yandex. En Chine, un accord a été signé avec Baidu. Ces accords permettent ainsi à Firefox de diversifier ses sources de revenus et de diminuer sa dépendance à Google. En 2012, 88% de ses revenus provenaient en effet du géant. Le contrat avec Google arrivant à expiration cette année, Mozilla a décidé de considérer les offres d'autres moteurs de recherche.

moooz
Les résultats de recherche par défaut sur Mozilla proviendront de Yahoo à partir de décembre aux Etats-Unis. © Mozilla

"Le Search est un secteur d'investissement, d'opportunités et de croissance pour nous, a déclaré Marissa Mayer. Ce partenariat va nous aider à étendre notre reach et nous donner l'opportunité de travailler en étroite collaboration avec Mozilla et de trouver des moyens d'innover plus largement en Search, communications et contenu numérique." Aujourd'hui, Yahoo est utilisé par environ 10% des internautes américains. 

Etats-Unis / Mozilla