Des robots à la place des vendeurs : pourquoi c'est pour bientôt

Employés de la grande distribution remplacés par des robots L'expert Doug Stephens identifie trois raisons pour lesquelles la grande distribution passera à l'automatisation d'ici moins de cinq ans.

Les employés de la distribution sont parmi les plus susceptibles d'être remplacés par des robots à l'avenir.

Et le pas vers l'intelligence artificielle pourrait avoir lieu plus tôt que l'on croit, nous confie Doug Stephens, fondateur du site Retail Prophet et auteur de "The Retail Revival : Re-Imagining Business for the New Age of Consumerism".

Voici ce qu'il en dit : "Je m'attends vraiment à ce que Wal-Mart, Kohl's, Target et d'autres détaillants, créent de manière concertée des magasins automatisés dans les trois ou cinq ans à venir". "Il y aura un moment où l'industrie se dira que les gens ne contribuent plus aux affaires".

L'expert liste quelques-unes des raisons pour lesquelles l'intelligence artificielle pourrait prendre le dessus.

1. La technologie existe. Hointer, une entreprise située à Seatlle, a mis au point des robots qui amènent des articles dans les cabines d'essayage et vice versa. Les grandes sociétés telles qu'IBM investissent également dans l'intelligence artificielle. "Les robots fonctionnent déjà dans le domaine médical", rappelle Doug Stephens. "Si nous avons confiance en eux pour diagnostiquer des maladies, pourquoi cela ne marcherait-il pas pour la distribution ?"

2. La soif de savoir du client. Depuis l'arrivée d'Internet et des smartphones, les clients s'attendent à une information de manière instantanée, ajoute Doug Stephens. Malheureusement, les employés de la grande distribution ne font pas assez en sorte d'être formés sur les produits qu'ils proposent. Les magasins peuvent combler ce manque d'information en ajoutant des bornes d'information ou, au final, des robots qui peuvent répondre à des questions.

3. Les métiers dans la grande distribution ont changé. "Au cours des 30 à 40 dernières années les postes dans la grande distribution se sont érodés, assure Doug Stephens. Les groupes ont supprimé toute intelligence des poste afin que les travailleurs ne soient plus que des mains qui servent à plier". Que les jobs de la grande distribution exigent désormais des tâches répétitives et serviles signifie que ces travailleurs seront faciles à remplacer.

Mais Doug Stephens met en garde en précisant que tous les employés de la grande distribution ne doivent pas paniquer.

Il est sûr que les détaillants haut de gamme tels que Nordstrom, Lululemon et Neiman Marcus investiront plus à l'avenir dans les personnels.

D'après lui, "ces entreprises possèdent les marges et l'argent pour investir dans leurs employés. Si vous travaillez dans le commerce de détail haut de gamme, il est très possible que vos salaires augmentent et que vous puissiez faire vivre votre famille".


Article de Ashley Lutz. Traduction par Sylvie Ségui, JDN

Voir l'article original : Three Reasons Why Robots Will Start Replacing Retail Workers

Autour du même sujet