Nvidia dévoile un supercalculateur taillé pour l'intelligence artificielle

Le spécialiste de l'accélération graphique commercialise un supercalculateur optimisé pour le deep learning. Sous forme de boîtier, il est doté des logiciels pour gérer l'apprentissage machine.

Nvidia commercialisait déjà un processeur graphique (GPU) dessiné pour le deep learning. Cette fois, le spécialiste des GPU lève le voile sur un petit supercalculateur taillé pour ce type d'application : le Nvidia DGX-1. Se présentant sous la forme d'un boîtier, il est doté de la couche logicielle qui va bien pour gérer l'apprentissage machine.

Le DGX-1 embarque un cluster de huit cartes graphiques Tesla P100 Nvidia, avec 16 Go de RAM chacune. A cela s'ajoute une capacité de stockage de 7 To. Pour optimiser le tout, des technologies (les briques Tesla P100 et NVLink High-speed Interconnect, notamment) sont là pour accélérer les connexions entre ces différents composants matériels.  

Pré-packagée, la couche logicielle du DGX-1 est constituée de différents frameworks et outils de deep learning (Nvidia Deep Learning SDK, DIGITS GPU...). Objectif : fournir la boîte à outils nécessaire au design de réseaux neuronaux d'apprentissage profond (DNN). Le système donne, aussi, accès à des services de pilotage en mode cloud, comprenant déploiement par container, maintenance applicative, et référentiel d'applications.

D'après Nvidia, les principales applications du DGX-1 pourraient notamment cibler les domaines de la voiture autonome et de la robotique. Tarifé 129 000 dollars, le boîtier est disponible dès maintenant sur commande.

Supercalculateur / Framework