Leçon de survie pour l’entreprise

Dans un monde en constante évolution, les seules certitudes résident dans la poursuite de l’innovation et la remise en question de tout statu quo. Dans ce contexte, on ne soulignera jamais assez l’importance de la mobilité, en particulier dans la transformation de l’entreprise.

La théorie de l’évolution de Darwin n’aura jamais été aussi pertinente qu’aujourd’hui dans le milieu professionnel. La capacité d’adaptation est un facteur de survie déterminant qui refaçonne des industries entières depuis quelques années. C’est ainsi que Kodak, alors leader mondial de la photographie, en est arrivé au dépôt de bilan en 2012 malgré un engouement sans précédent dans ce secteur, faute de s’être adapté au virage du numérique.

Dans un monde en constante évolution, les seules certitudes résident dans la poursuite de l’innovation, la remise en question de tout statu quo et l’avantage concurrentiel dont bénéficieront les entreprises faisant preuve de suffisamment d’agilité pour s’adapter rapidement. Dans ce contexte, on ne soulignera jamais assez l’importance de la mobilité, en particulier dans la transformation de l’entreprise.

Prenons les exemples d’Uber ou de Hive qui ont révolutionné leurs secteurs. La clé de leur succès ? Leur adaptation aux exigences des consommateurs grâce à des technologies mobiles ont permis de répondre à un besoin universel en matière de flexibilité et d’accessibilité à un service client à n’importe quel moment et de n’importe où. Ces organisations ne se contentent pas de rester en phase avec les évolutions technologiques ; elles sont elles-mêmes à l’origine de ces évolutions.

Ce phénomène de mobilité a en effet suffisamment de potentiel pour affecter les entreprises du monde entier et transformer la façon dont nous travaillons avec nos clients, partenaires et employés. Un rapport en fait l’état des lieux de la mobilité d'entreprise en 2015.  Ainsi :

Le monde professionnel est à la croisée des chemins

Au début, le marché de la mobilité permettait aux employés de travailler à tout moment, de n’importe où, et en toute sécurité. Il devait dans le même temps favoriser un accès instantané à des services de messagerie, et à des applications de gestion de calendriers ou de productivité basique. Aujourd’hui, ce marché doit se réorienter rapidement afin de se focaliser sur la façon dont la mobilité peut révolutionner les modes de fonctionnement et les stratégies concurrentielles des organisations. Le but n’est plus d’accroître la productivité des individus, mais de transformer des processus métiers tout entiers, de sorte que les organisations soient plus à même d’interagir avec leurs clients, de rationaliser leurs activités et de générer de nouvelles sources de revenus. Aujourd’hui, seulement 17 % des entreprises dans le monde auraient basculé au moins un processus métier essentiel sur un modèle mobile.

La sécurité et les budgets restent les principaux obstacles au changement

Sans surprise, les budgets, la sécurité et la perte de données restent les principales préoccupations des entreprises envisageant d’adopter une stratégie de mobilité d’entreprise. Ainsi, pour 49 % des personnes interrogées dans la région EMEA, le budget représente le principal obstacle aux investissements en la matière. Au niveau mondial, ce pourcentage atteint 52 %. Ces mêmes freins nous permettent par ailleurs d’identifier les opportunités à saisir, ainsi que les compétences des salariés qui seront les plus sollicitées à l’avenir.

Qui ne risque rien n’a rien

Il est important de ne pas perdre de vue la pression à laquelle sont soumis les départements informatiques. Ceux-ci doivent en effet tirer pleinement parti de la valeur de leur infrastructure existante, tout en assurant le déploiement de nouvelles technologies. Les résultats de cette enquête mettent en lumière de nombreux bénéfices potentiels pouvant justifier un investissement initial et permettre de surmonter l’obstacle du budget. Ainsi, plus de la moitié (51 %) des entreprises ayant  déployé des solutions de mobilité professionnelle reconnaissent qu’elles ont aujourd’hui la capacité de générer plus rapidement de nouvelles sources de revenus.

Pour conclure sur la théorie de l’évolution de Darwin : « Les espèces qui survivent ne sont ni les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements. »

Le changement est la seule et unique constante. Il est donc important de s’adapter aux évolutions technologiques, et c’est la raison pour laquelle la mobilité d’entreprise est passée du rang de priorité à celui de nécessité. Ce changement permanent façonne le monde autour de nous. Cela explique qu’il ne soit plus nécessaire d’être au bureau pour être  "connecté au travail" ; que les lycées déploient des outils de test standardisés et d’apprentissage individualisé "en ligne";  et que les hôpitaux travaillent d’arrache-pied pour que les docteurs puissent rester connectés aux patients de façon inédite en prodiguant le soin depuis n’importe quel lieu et pas seulement dans l’enceinte de l’établissement de santé. En vérité, il ne s’agit pas ici de nouvelles technologies, mais de la façon dont nous évoluons dans nos usages, sans compromis et en visant en permanence l’excellence.

Revenus / BUT