La position 0, le nouvel objectif SEO

La position 0 correspond à la Google Answer Box, c’est-à-dire l’encart de réponse directe que propose Google en haut de sa page de résultats. L’information est généralement issue d’un site internet dont le lien est indiqué sous l’information. Un vrai eldorado pour le SEO !

Une visibilité accrue des résultats payants

En 2016, les pages de résultats de Google connaissent une vraie métamorphose.

En début d’année, un 4e résultat Adwords fait son apparition en tête de page. Puis la cartouche jaune qui signale que le résultat est une publicité devient verte et se confond de plus en plus avec les résultats organiques. Google teste différents formats pour ses annonces Shopping et intègre également un résultat sponsorisé en haut de sa box Google Maps. La publicité gagne de plus en plus de place. 

Prochaine étape, déjà en test : une nouvelle mise en forme en « blocs » de la page de résultats sur desktop qui devient alors en tout point similaire à celle du mobile. On retrouve notamment le Knowledge graph, encart d’informations situé autrefois à droite de la liste des résultats, directement implanté dans la page. La colonne de droite est donc maintenant complètement vide.

Toutes ces modifications peuvent avoir des répercussions sur le trafic SEO d’un site web. À positions égales voire meilleures, le trafic organique stagne et parfois diminue. En cause, une apparition toujours plus tardive des résultats naturels avec une ligne de flottaison de plus en plus basse dans la page. Quand on sait qu’un internaute sur deux ne fait pas la différence entre une publicité et un résultat naturel, comment réussir à se démarquer et à dynamiser son trafic SEO ?

Une stratégie SEO tournée vers la recherche universelle

La recherche universelle correspond aux différents formats de contenus proposés par Google dans ses pages de résultats : résultats naturels et sponsorisés, images, maps, vidéos, actualités, réponses directes… Pour profiter d’une visibilité maximale, un site doit optimiser son référencement sur le plus grand nombre de supports.

Se positionner dans le Knowledge Graph

Le Knowledge graph, c’est ce fameux encart à droite (ou directement dans la page de résultats) qui fournit toutes les informations sur un établissement local ou une entité : images, carte, coordonnées, informations pratiques… Si Google est toujours libre de choisir ou non d’afficher une information, des optimisations peuvent être mises en place pour y être visible : fiche Google My Business, travail sur l’autorité d’un site, intégration de microdonnées sur les coordonnées, profils sociaux, évènements et avis…

 

Viser la position 0

La position 0 correspond à la Google Answer Box, c’est-à-dire l’encart de réponse directe que propose Google en haut de sa page de résultats. L’information est généralement issue d’un site internet dont le lien est indiqué sous l’information. Un vrai eldorado pour le SEO ! C’est le cas par exemple du site Calculer-ovulation.fr qui a figuré quelques jours dans la Google Answer Box. Conséquence sur le trafic : des visites quotidiennes qui doublent.


Si les conditions pour figurer Google Answer Box ne sont pas confirmées par Google, on peut supposer que la page doit être présente en 1ère page sur le mot-clé saisi. Il faut également que le site possède de nombreux domaines référents et que le contenu soit considéré comme de qualité. Pour cela, il faut analyser les questions fréquemment posées et proposer un contenu informatif qui y répond. Et surtout, le petit plus, ne pas hésiter à structurer encore et toujours les informations à l’aide de microdonnées.

Miser sur la complémentarité SEO / SEA

Non le SEA ne cannibalise pas le SEO. Une stratégie webmarketing pérenne capitalise sur la complémentarité SEO / SEA. Une double présence dans les résultats de recherche sur des requêtes concurrentielles sera toujours bénéfique. Le SEA permet une visibilité immédiate sur le court terme à des moments clés. Adwords permet également de tester la performance de certains mots-clés SEO. Le référencement naturel, quant à lui, est moins onéreux et permettra un positionnement sur le long terme et une baisse des enchères SEA. Le SEO est une discipline en constante évolution. Si la visibilité des résultats organiques peut décliner sur certaines requêtes, le référencement naturel reste toujours incontournable. Une adaptation continue est cependant primordiale. En alliant mots-clés concurrentiels et mots-clés de longue traîne travaillés sur différents supports, le SEO reste l’une des sources de trafic les moins onéreuses et les plus génératrices de leads.

Pour aller plus loin :

Google / Référencement naturel