Un autre service de Sony piraté

Une nouvelle fuite de données affecte un service en ligne du géant japonais, Sony Online Entertainment. 24,6 comptes d'utilisateurs sont exposés.

Encore une mauvaise nouvelle à annoncer pour Sony. Ce dernier a dû prévenir qu'un autre de ses services de jeux en ligne, Sony Online Entertainment, a aussi été victime d'une intrusion malveillante. Le service a été temporairement fermé.   

Les pirates ont pu avoir accès aux renseignements personnels de 24,6 millions de comptes d'utilisateurs. Selon Sony, les mots de passe potentiellement subtilisés étaient cryptés. Le géant japonais précise qu'une base de données contenant des informations obsolètes sur les cartes de crédit d'environ 23 400 clients (des Etats-Unis, d'Allemagne, d'Autriche, des Pays-Bas et de l'Espagne) a également été exposée.

Une nouvelle fois, Sony a expliqué ne pas penser que les pirates étaient en possession des informations permettant de réaliser des transactions bancaires frauduleuses. Le géant japonais a également répété son avertissement : les informations subtilisées peuvent permetttre des attaques de type phishing très ciblées afin d'obtenir les numéros de cartes de crédit. Néanmoins, "pour se protéger contre le vol d'identité ou des pertes financières", Sony invite ses clients à rester vigilants, et à "examiner leurs relevés de compte".

L'entreprise, qui est sous le feu des projecteurs pour sa gestion de la première brèche dans sa sécurité informatique, dit avoir détecté cette deuxième intrusion dans le cadre de l'enquête actuellement menée sur la première attaque. "Ce n'est pas une seconde attaque " a précisé Michele Sturdivant, une porte-parole de Sony. Par ailleurs, l'unité de Sony aux États-Unis a démenti que les pirates avaient tenté de lui revendre des millions de numéros de cartes de crédit qui lui auraient été volés.

Pirate / Sony