SEO : Google pénalise deux vendeurs de liens européens

Le moteur de recherche sanctionne deux réseaux de lien, dont un réseau allemand et un service à dimension européenne.

Google a annoncé hier, à la fois via Twitter et Google+, avoir sanctionné deux réseaux de vente de liens. "L'un est de dimension européenne, l'autre allemand", précise le groupe de Mountain View, qui indique que ces actions visent à améliorer la qualité de ses résultats. Google en profite d'ailleurs pour renvoyer les référenceurs aux bonnes pratiques qu'il édicte sur la question.

D'après certains SEO, les deux services incriminés pourraient être Teliad et Rankseller qui force est de le constater ne remontent plus dans les résultats de Google. Ce n'est pas la première fois que des réseaux de liens sont ciblés par le groupe américain en Europe. En janvier dernier, le français Buzzea avait été l'objet de sanctions.

Google / Moteur de recherche