Comment bien référencer ses vidéos sur YouTube

VSEO : référencer les vidéos YouTube L'événement SMX Paris dédié au Search Marketing a été l'occasion de détailler les leviers du SEO sur YouTube, et les pistes pour générer de l'audience sur la plateforme. De nombreux conseils et retours d'expérience ont été partagés.

Comment bien référencer ses vidéos YouTube ? C'est à cette question qu'ont répondu Aurélie Moulin, SEO Team Manager chez Aufeminin.com, et Yann Sauvageon, directeur du pôle Conseil de l'agence Synodiance, lors d'une conférence qui s'est déroulée lors du SMX Paris 2013.  

SEO : YouTube favorisé par Google ?

En préambule, les intervenants ont rappelé que les vidéos postées sur YouTube, 2e moteur de recherche le plus utilisé au monde, avaient de bonnes prédispositions pour s'afficher haut dans les résultats naturels de Google, via la recherche universelle, le plus souvent en 2e, 3e, 4e ou 5e position sur la première page.

Une étude récemment réalisée par Synodiance a d'ailleurs pu remarquer que les vidéos de YouTube remontaient plus fréquemment que celles des plateformes concurrentes, comme Dailymotion. Sur plusieurs centaines de mots clés, l'analyse des positions 1 à 3 générées par le moteur vertical Vidéos de Google.fr a révélé que YouTube était presque trois fois plus souvent sur le podium que Dailymotion. Conclusion sous forme d'euphémisme du directeur du pôle Conseil de Synodiance : "dans ce contexte, il est clair qu'une stratégie de SEO vidéo doit nécessairement prendre en compte YouTube"...

étude seo part de youtube
Sur plusieurs centaines de mots clés analysés par Synodiance, l'analyse des positions 1 à 3 générées par le moteur vertical vidéos de Google.fr a révélé que YouTube était presque trois fois plus souvent sur le podium que Dailymotion. © Synodiance  - capture

En matière de SEO, YouTube et son moteur de recherche ne doivent cependant pas être appréhendés de la même façon que Google. "Si les internautes sont en quête d'informations sur Google, ils cherchent plutôt à se divertir sur YouTube", fait remarquer Yann Sauvageon. Les requêtes les plus tapées sont d'ailleurs très différentes d'un moteur à l'autre. Autre conséquence directe de cette utilisation particulière de YouTube : ses suggestions, qui sont listées à droite, peuvent être une source de trafic intéressante, puisque les internautes peuvent chercher à se divertir en passant d'une vidéo à l'autre... C'est en tout cas ce que souhaite YouTube.

Les critères de référencement sur YouTube

Quant aux critères utilisés par YouTube pour référencer et classer les vidéos, Yann Sauvageon les regroupe en trois familles : le SEO on page, le "linking interne", et les données d'usage. Classique, la première regroupe notamment l'optimisation des titres, de la description, et des mots clés. Le linking interne recouvre les liens dans les commentaires, ou depuis les chaines, mais aussi les vidéos insérées dans une playlist...

"Pour ranker sur YouTube, gardez le rythme !"

Quant aux données d'usage, présentées comme assez importantes, "beaucoup se focalise sur le nombre de fois qu'une vidéo a été vue, mais en fait, le rythme de progression de ce nombre envoie un signal tout aussi important, si ce n'est plus. Il n'est pas rare de voir une vidéo totalisant un nombre important de lectures moins bien remonter qu'une vidéo bénéficiant d'un buzz, et dont le nombre de visionnages a très vite augmenté en un temps plus réduit. Bref, pour ranker sur YouTube, gardez le rythme !", résume le spécialiste de Synodiance. Autres critères d'usage pris en compte par l'algorithme selon lui : la proportion d'actions suscitées par le visionnage de vidéo (commentaires, likes), ou la part des vidéos vues via les players embarqués (via le code embed, sur des sites tiers), entre autres.

Référencement sur YouTube : les facteurs les plus importants

En étudiant les liens existant entre une vingtaine de différents critères et le classement obtenu par les vidéos sur une requête middle tail, l'agence Synodiance s'est aperçue d'une assez forte corrélation entre une bonne position des vidéos et le nombre de fois qu'elles ont été vues par jour.

critãšre seo youtube
Quels sont les critères pour faire remonter une vidéo sur la requête "Gateau au chocolat" ? Cette liste des critères de ranking sur YouTube place en tête le nombre de vues par jour, puis le nombre de like, puis le nombre d'abonnés. Le nombre de commentaires, de signaux sociaux, et le nombre total de vues arrivent après. © Synodoance - capture

Selon cette méthodologie, l'agence a ainsi pu classer les critères qui affichaient les meilleures corrélations avec un bon référencement par ordre d'importance. Cette liste des critères de ranking sur YouTube place en tête le nombre de vues par jour, puis en deuxième le nombre de like, puis le nombre d'abonnés, le nombre de commentaires et de signaux sociaux, et le nombre total de vues (qui arrive donc bien loin derrière le nombre de vues par jour). Synodiance a mis en ligne tous les résultats de cette étude.

Quelques pistes d'optimisation à privilégier

Parmi les optimisations possibles, Aurélie Moulin a plusieurs fois souligné l'importance des annotations. "Il faut s'y forcer !", conseille-t-elle. Ces annotations peuvent être notamment utiles pour les "call to action", et inciter les visiteurs à s'abonner à la chaîne, à partager, ou à commenter. Soit autant de facteurs qui peuvent aider la vidéo à mieux se référencer.  

Et s'il n'est pas possible d'y insérer des liens pointant vers du contenu externe, il est en revanche envisageable de renvoyer depuis l'annotation vers la description de la vidéo, qui elle, pourra afficher n'importe quel lien. "Il faudra cependant veiller à ce que le lien soit bien dans les premiers mots de la description, sinon il sera caché", rappelle la responsable de l'équipe SEO d'Aufeminin.com, qui précise que YouTube Analytics permet d'avoir des statistiques utiles sur ces annotations.

Bon à savoir également, cette spécialiste a aussi pu remarquer que la réoptimisation des titres a posteriori, une fois la vidéo en ligne, peut aussi être efficace.

Travailler sa vignette, ou son "thumbnail", que les entreprises et marques peuvent personnaliser, peut également attirer l'oeil et donc les clics. Une vignette attractive pourra ainsi faire gagner de 10 à 30% de taux de clic, a pu apprendre Aurélie Moulin.

Les outils à utiliser pour améliorer le référencement des vidéos sur YouTube

Autre aspect à retenir lors de cette conférence fourmillant de pistes à explorer : les outils à utiliser. L'intervenante a notamment pu citer YouTube Analytics, particulièrement apprécié pour les données démographiques. VidStats X et Social Blade peuvent de leurs côtés être utiles pour espionner la concurrence, et obtenir des chiffres et tendances sur les vidéos. Pour connaître les buzz et sujets populaires, YouTube Trends (désormais accessible depuis Google Trends) ou même Reddit ont été évoqués. Quant à la recherche de mots clés, Aurélie Moulin déconseille le générateur de mots clés YouTube, et renvoie plutôt vers les suggestions d'autocomplétion de YouTube, qui peuvent donner des idées utiles.

Enfin, que ceux qui ne disposent pas de leurs propres vidéos se rassurent : il est tout à fait possible de bien être référencé et générer du trafic grâce aux vidéos des autres. Outre la curation, surfer sur des buzz peut être très efficace. Changer la couleur et la musique d'une vidéo vue un demi-milliard de fois a permis à des malins de poster une vidéo équivalente qui a déjà été visualisée plus de 40 millions de fois.

Les slides de cette présentation sont consultables en ligne.

Référencement naturel / Youtube