Optoro : écouler les produits retournés

optoro trouve des canaux de distribution pour les invendus
Optoro trouve des canaux de distribution pour les invendus © Optoro

Que peuvent faire les distributeurs de leurs invendus et des produits retournés par les acheteurs ? Les confier à Optoro, qui estime ces articles non désirés à 15% de leur stock environ et leur valeur totale à plus de 500 milliards de dollars aux Etats-Unis. Constatant le casse-tête logistique qu'ils présentent pour les retailers (et pour les décharges des municipalités), la start-up a conçu une plate-forme cloud qui lui sert à rediriger ces produits vers d'autres canaux de distribution. En l'occurrence, les sites marchands des distributeurs eux-mêmes, mais aussi des revendeurs comme Amazon et eBay, ou encore le propre site d'Optoro, Blinq.com, où les cyberacheteurs peuvent acheter à bas prix aussi bien des consoles de jeu que des Louboutin ou des perceuses électriques. La plateforme utilise des données d'analytics pour fixer les prix en temps réel en fonction du reste du marché. Basée à Washington D.C., Optoro a annoncé cette semaine avoir bouclé un tour de table de 50 millions de dollars, après avoir précédemment levé 33 millions. Son chiffre d'affaires a quintuplé en un an.