Confidentiel : 101projets offre 25 000 euros, mais sous quelles conditions ?

Lancée par Marc Simoncini, Xavier Niel et Jacques-Antoine Granjon, l'initiative 101projets a couronné 101 start-up pour recevoir 25 000 euros. Voici quelles sont les contreparties.

Le 2 mai dernier, Marc Simoncini annonçait sur Twitter qu'il financerait 25 projets de start-up à hauteur de 25 000 euros chacun. Quelques mois plus tard, Jacques-Antoine Granjon et Xavier Niel se joignaient à lui pour monter #101projets : "X. Niel et JA Granjon en renfort ! Ce seront 101 projets qui recevront 25000€ chacun !", tweete alors Marc Simoncini. Après une journée de pitchs au théâtre de Paris, les 101 heureux lauréats ont été désignés, au début du mois de décembre... Sans toutefois connaître les modalités du financement.

C'est sous la forme d'un mail que les entrepreneurs ont appris, il y a quelques jours, les conditions que propose le trio. Les 25 000 euros seront versés sous la forme d'un prêt à 1% que les jeunes pousses devront rembourser au bout de deux ans. Mais si la start-up lève des fonds entre temps, les 25 000 euros seront convertis automatiquement en obligations sur le montant de la levée.

Si les conditions n'avaient pas été annoncées clairement aux candidats avant qu'ils ne pitchent leur projet, les lauréats se félicitent du gain de visibilité, mais aussi de temps : quelques minutes de pitch pour décrocher un financement d'amorçage, plutôt qu'une recherche fastidieuse de business angels. Un contrat devrait leur être envoyé sous peu pour finaliser l'accord. Aucune mention à un quelconque mentoring des trois entrepreneurs de Web n'a par contre été énoncée.

Xavier Niel / Marc Simoncini