L’assistant personnel français Julie Desk lève 200 000 euros

L'utilisateur communique par mail avec Julie, intelligence artificielle qui organise pour lui ses rendez-vous professionnels et s'adapte à ses habitudes.

Après Siri, Cortana, Google Now et bientôt peut-être Facebook Moneypenny, les assistants personnels sont à la mode. WePopp annonce en effet avoir levé 200 000 euros pour développer une véritable secrétaire particulière : Julie Desk. Fondée en 2013 par Julien Hobeika, Guillaume Michiels et Nicolas Marlier, la start-up française a d’abord lancé une application permettant d’organiser des sorties entre amis, suivie en 2014 de l’appli d’organisation de rendez-vous professionnels WeTime. Commercialisée depuis janvier 2015, Julie Desk est une assistante personnelle à intelligence artificielle, conçue pour planifier, organiser, créer ou annuler des événements professionnels. Pour cela, l’utilisateur se borne à lui envoyer des mails ou à la mettre en copie. Julie prend alors le relais et s’organise avec les participants. Grâce à ces fonds apportés par Patrick Joubert (Beamap), Jérôme Fougerat (Orion M&A), Laurent Pevet (Axcess by Deloitte) et Stanislas Llurens (Auto-ecole.net), WePopp entend recruter des développeurs et des data scientists, optimiser l’algorithme d’apprentissage de Julie Desk et accélérer son développement commercial. Julie vise le millier de clients fin 2015.

Levée de fonds / Intelligence artificielle