Jam lève un million d’euros pour son service de conciergerie par SMS pour étudiants

Isai entre au capital du service de conversational commerce basé sur l'intelligence artificielle grâce au concours de onze investisseurs de renom.

Jam vient de boucler une première levée de fonds d'un million d'euros via le fonds Isai Seed Club. Le service destiné aux étudiants leur permet d'effectuer des requêtes par SMS ou sur Facebook Messenger et d'entamer une conversation avec Jam, basé sur l'intelligence artificielle. Jam sera bientôt disponible sur Twitter et Whatsapp.

3 000 à 6 000 messages par jour

Trouver un appartement, un restaurant, un stage… Ou même évoquer ses problèmes de cœur : Jam est multitâche et est aujourd'hui présent dans un millier d'établissements français. La start-up assure être passée de 3 000 à 25 000 utilisateurs en à peine 4 mois, avec en moyenne 3 000 à 6 000 messages échangés par jour, "avec une surreprésentation des grandes écoles et universités prestigieuses".

Airbnb, Blablacar et Uber partenaires

Jam enrichit son service grâce à plus de 40 partenaires et agrégateurs, parmi lesquels Airbnb, Blablacar, Uber, Deliveroo, la CNAV, Engie, Solucom… Outre répondre aux questions des utilisateurs, Jam pourra d'ailleurs leur proposer des offres ciblées.

"L'objectif est de traiter 80% des requêtes grâce à cette IA ", explique Marjolaine Grondin, CEO. Aujourd'hui, en effet, une grande partie des requêtes restent supervisées par des humains. Passée par l'accélérateur Numa, la start-up qui emploie désormais sept collaborateurs va doubler ses effectifs dans les mois à venir. La jeune pousse avait déjà levé 330 000 euros en mai 2015 auprès de business angels.

A lire aussi sur le JDN :

 

Isai / Intelligence artificielle