Il crée une application pour amener les gens à socialiser offline

Klutch Application mobile Une nouvelle application permet de planifier hors ligne des rendez-vous à plusieurs participants. Découvrez son principe.

Se laisser embarquer dans la socialisation en ligne est facile. Mais pour Hunter Gray, il n'existe pas de substitut à la vie réelle. "Je pense que plus vous êtes jeune, plus vous êtes dépendant de la technologie. J'ai le sentiment que la génération qui a grandi à l'université en regardant la mise en application de Facebook décrypte la technologie et les ponts qu'elle peut construire. Mais, j'ai l'impression que les jeunes générations (celles qui utilisent SnapChat, par exemple) sont complètement passées à côté. Ils ne voient pas la technologie comme un pont vers la vrai vie, mais plutôt comme la vraie vie", affirme-t-il.

Avec son équipe, ils ont créé Klutch, une application pour smartphone qui permet d'organiser sa vie sociale. Elle est gratuite dans l'App Store d'iTunes et voici à quoi elle ressemble :

Coordonnez vos actions pour trouver un lieu de rendez-vous. L'application vous laisse partager les plans et les images tout en faisant des projets.

01
Klutch1 © Business Insider/Klutch

Après une utilisation conséquente, vous allez faire de Klutch l'agenda de vos évènements à venir.

02
Klutch2 © Business Insider/Klutch

Hunter Gray a auparavant travaillé dans la vente à la tête d'une grosse équipe de vendeurs. "Notre plus grande inefficacité provenait des heures que nos vendeurs passaient à planifier au lieu de vendre, explique-t-il. Cela nous a rendu inefficace et a ralenti notre croissance". Klutch veut au contraire rationnaliser pour mieux coordonner plusieurs personnes au même endroit. Voici l'échange que nous avons eu avec lui :

Business Insider : Quelle est l'idée générale de Klutch ?

Hunter Gray : Klutch a été créé pour résoudre la tâche difficile de rassembler quelques amis ou collègues en même temps et au même endroit.

Rassembler toutes les différentes applications et les gadgets que nous avons habituellement est paradoxalement un obstacle à ces relations. Que ce problème n'ai pas été résolu me dépasse mais cela a du sens si l'on considère que l'e-mail est devenu la courroie de transmission de toutes les communications et qu'il est totalement sans structure. Ça devrait être aussi simple que de répondre au téléphone et il devrait également être facile de fusionner les agendas de tous à la même date.

Klutch résout ce problème par la création d'une méthode familière pour élaborer des projets. Il n'est pas nuisible, il n'oblige pas le partage social, il ne publie pas sur les médias sociaux ou n'empêche pas de fixer un horaire.

BI : Que fait Klutch que Facebook ne fait pas ?

HG : Les gens ne "planifient" pas vraiment sur Facebook. C'est un endroit où ils "diffusent" des plans solides mais ne les fabriquent pas. Klutch, c'est la discussion ou l'entente en cercle restreint avant la diffusion.

Par exemple, j'utiliserai Klutch pour comprendre quand et où retrouver des amis pour aller boire un verre, mais je le ferai uniquement avec des amis proches.

BI : Selon-vous, est-ce important de socialiser hors ligne ?

HG : Ça l'est. Je ne crois pas que les gens disent sur leur lit de mort "J'aurais voulu cliquer un peu plus sur "J'aime", mais je vous parie qu'ils disent "J'aurais voulu passer plus de temps avec mes amis". Cela semble évident, mais développer les liens a un impact direct sur votre qualité de vie. Les êtres humains sont des animaux sociaux. Étrangement, les médias sociaux et les applications nous ont éloignés de la socialisation.

Des applications géniales telles que Tinder, Grouper ou MeetUp et des entreprises de la Silicon Valley se sont focalisées sur plus de rencontres réelles mais il en existe beaucoup plus qui essayent activement de mettre les gens en dehors de la société. Autrefois, les gens se rencontraient à l'épicerie ou prenaient un café. Aujourd'hui, vous n'avez plus de lien qu'avec les livreurs des sites marchands.

Article de Dylan Love. Traduction par Sylvie Ségui, JDN

Voir l'article original :  This Guy Built An App For Getting People To Socialize ... Offline

Autour du même sujet