Pinterest : une dernière levée record avant d'enfin monétiser ?

Pinterest Promoted Pins Pinterest lève encore 200 millions de dollars et porte sa valorisation à 5 milliards. De quoi se financer le temps que la monétisation de sa base, entamée cette semaine, prenne le relais.

Pinterest lève 200 millions de dollars lors d'un sixième tour de table mené par SV Angels, auquel participent aussi ses actionnaires existants Bessemer Venture Partners, Fidelity, A16Z, FirstMark Capital et Valiant Capital Partners. Cette opération porte à 764 millions le total des fonds levés par Pinterest et fait passer sa valorisation de 3,8 à 5 milliards de dollars en sept mois seulement. Des chiffres d'autant plus impressionnants que la société ne dégage pour ainsi dire pas encore de revenus.

C'est en début de semaine qu'a été introduite pour la première fois de la publicité payante sur Pinterest, sous la forme de Promoted Pins. Une première étape très importante dans la monétisation de la base des dizaines de millions d'utilisateurs du service, qui jusqu'ici ont accroché plus de 30 milliards de "pins".

Les Promoted Pins, que Pinterest rôdait depuis l'automne, mettent en avant les produits d'une poignée de marchands partenaires dans les résultats de recherche et les flux de catégories, mais pas dans le flux principal des utilisateurs. Après une phase de test, Pinterest ouvrira ces Promoted Pins à davantage de marchands au fil de l'année. Selon AdAge, la société aurait demandé à ses premiers partenaires de s'engager sur 1 à 2 millions de dollars de dépenses publicitaires et souhaiterait fixer son CPM entre 30 et 40 dollars.

Ce nouvel apport de fonds devrait donc lui permettre de se financer jusqu'à ce que la monétisation de ses services prenne enfin le relais. Les fonds levés serviront également à financer le développement international de Pinterest, dont 30% du trafic provient déjà de l'étranger. Plus précisément, la société compte ouvrir des bureaux à l'international en plus de ceux dont elle dispose déjà en France, au Royaume-Uni et au Japon.

Levée de fonds / Pinterest