Confidentiel : PKM recrute une équipe pour définir le concept de sa nouvelle start-up

Pierre Kosciusko-Morizet et Pierre Krings sont en train de s'entourer pour "chercher de manière stratégique et très active" le concept de leur prochaine start-up.

Huit mois déjà que Pierre Kosciusko-Morizet a annoncé quitter toute fonction opérationnelle chez Priceminister Rakuten, laissant le fauteuil de président du site à Olivier Mathiot. Il assure alors vouloir lancer une nouvelle entreprise avec Pierre Krings, cofondateur et DG de Priceminister, qui a également quitté ses fonctions. Après quelques mois de vacances bien méritées, PKM est en train de recruter, avec son collaborateur, une équipe de 10 à 15 personnes pour sa future start-up, afin de "chercher de manière active et structurée un concept".

S'il assurait en quittant PriceMinister que sa nouvelle société "serait bien sûr dans le secteur du Web", Pierre Kosciusko-Morizet n'a plus un avis aussi tranché. "Le Web, le Big Data, le cloud ont un impact énorme sur d'autres secteurs, comme les biotech par exemple. J'aime l'idée de me lancer en terrain inconnu. Nous n'allons pas uniquement nous focaliser sur des concepts Web... Même si au final, ce sera peut-être là-dedans que nous nous lancerons !", explique-t-il au JDN.

Autour du même sujet