Confidentiel : VeryLastRoom lève 1,5 million et vise un million d'utilisateurs fin 2014

A Plus Finance, Extend AM et Sigma montent au capital de la start-up spécialisée dans la réservation d'hôtels à la dernière minute.

Les applications de réservation d'hôtels à la dernière minute connaissent un succès fulgurant et en France, la start-up marseillaise VeryLastRoom tire son épingle du jeu. Elle vient de finaliser un second tour de table de 1,5 million d'euros auprès d'A Plus Finance, Extend AM et Sigma. Les fonds levés permettront de renforcer l'équipe de la société avec des commerciaux et des développeurs : les effectifs devraient être doublés pour atteindre une vingtaine de personnes d'ici fin 2014. La levée permettra également à VeryLastRoom d'intensifier son activité marketing pour accroître sa base utilisateurs. La première levée de 400 000 euros bouclée en avril 2013 auprès de business angels, dont Alain de Mendonça  de Promovacances.com et Didier Blaise d'Allopneus.com, avait en effet été principalement dévolue aux efforts de R&D (Lire l'article : "L'appli de réservation d'hôtel VeryLastRoom lève 400 000 euros", du 25/04/13).

Un million de téléchargements fin 2014

Lancée en juin 2012 par Nicolas Salin et Sébastien Houzé et disponible sur iPhone et Android, VeryLastRoom propose chaque jour des promos sur des chambres d'hôtel à réserver pour le soir-même, avec des prix qui descendent centime par centime, tout au long de la journée. L'application compte atteindre le million d'utilisateurs et un million de téléchargements d'ici la fin de l'année. Si Nicolas Salin, CEO, reconnaît qu'elle a "clairement vocation à devenir au moins un acteur européen", la start-up se concentre pour l'instant sur les marchés français, belge et espagnol (20% du portfolio d'hôtels). Elle investira petit à petit les capitales européennes recevant beaucoup de touristes français. Une nouvelle version de l'appli sortira dans quelques mois, avec un design refondu et des fonctionnalités additionnelles.

VeryLastRoom s'attaque à un marché en pleine croissance, estimé à 20 milliards d'euros en Europe. En Espagne, son concurrent Blink a été racheté par Groupon. Aux Etats-Unis, Hotel Tonight a levé 25 millions de dollars en septembre 2013 et plus de 80 millions de dollars depuis sa création en 2011.

Levée de fonds / Design