Le pitch de la semaine : Visiotalent propose des entretiens vidéo différés

Visiotalent pitch La start-up qui permet aux recruteurs de gagner du temps avec de courts entretiens préalables en vidéo cherche à lever 500 000 euros.

Le JDN et la plateforme de mise en relation pour entrepreneurs et investisseurs Fundme.fr s'associent pour vous présenter chaque semaine le pitch d'une start-up en recherche de financements.

Visiotalent s'attaque au marché du recrutement en proposant aux entreprises d'éviter de multiplier les premiers entretiens infructueux. Les entretiens d'embauche sont remplacés par de courtes vidéos de deux minutes. Les candidats se filment et répondent aux questions prédéfinies par les recruteurs. Visiotalent cherche à lever 500 000 euros.

Lancé par Gonzague Lefebvre et Louis Coulon en mars 2014, le site revendique une quinzaine d'entreprises clientes. La start-up compte aujourd'hui huit collaborateurs. Tous les jours, plus de dix candidats passent un entretien sur Visiotalent.

Autour du même sujet